Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie

Éthiopie : Contamination au Covid-19 en provenance d'Arabie

Éthiopie : Contamination au Covid-19 en provenance d’Arabie | Selon une a annonce des Nations unies, l’Arabie saoudite a expulsé près de 3.000 migrants éthiopiens ces dernières semaines malgré les craintes que de telles opérations puissent accélérer la propagation du coronavirus dans le pays de la Corne de l’Afrique.

Depuis la mi-mars, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a enregistré 2.870 rapatriés éthiopiens, et tous, sauf 100, ont été renvoyés d’Arabie saoudite, a déclaré le porte-parole Alemayehu Seifeselassie.

Éthiopie : Contamination au Covid-19 en provenance d’Arabie : Les rapatriés d’Arabie

Sous le couvert de l’anonymat, un travailleur humanitaire a confié à l’AFP, qu »environ 3.000″ rapatriés étaient arrivés d’Arabie Saoudite au cours des dix derniers jours.  Selon ce dernier, il y a eu une pause de deux semaines dans les expulsions à partir du moment où l’Ethiopie a annoncé son premier cas de COVID-19 le 13 mars. Mais les vols de rapatriement ont depuis repris.

« Ces migrants sont très vulnérables. Ils retournent en Éthiopie avec d’importants besoins en soins médicaux », affirme l’humanitaire.

« L’expulsion et la déportation de migrants éthiopiens en situation irrégulière alors que la réponse de leur pays au COVID-19 n’est pas prête les met en danger », écrit Catherine Sozi, coordinatrice humanitaire des Nations unies pour l’Ethiopie, dans un document consulté lundi par l’AFP.

Les migrants sont gardés dans des centres de détention en Arabie Saoudite avant d’être renvoyés en Ethiopie, et on ne sait pas très bien dans quelle mesure les autorités saoudiennes les dépistent pour détecter les symptômes de COVID-19.

Mme Sozi  a fait savoir que le gouvernement éthiopien avait demandé qu’il soit mis fin à ces expulsions jusqu’à ce qu’il puisse mettre en place 30 centres de quarantaine à Addis-Abeba.

Mais les expulsions ont continué même si « seulement sept centres de quarantaine peuvent accueillir des rapatriés » et que « beaucoup de travail reste à faire » pour que les centres de quarantaine éthiopiens soient conformes aux directives de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), estime Mme Sozi.

L’Ethiopie n’a signalé que 74 cas de COVID-19 et trois décès, mais les tests restent limités et les experts craignent que le faible système de santé du pays ne soit rapidement submergé par un afflux de cas.

L’OIM estime que jusqu’à un demi-million d’Éthiopiens se trouvaient en Arabie saoudite lorsque les autorités de ce pays ont lancé une campagne contre l’immigration clandestine en 2017.  Depuis lors, environ 10.000 Éthiopiens en moyenne ont été expulsés chaque mois, y compris en janvier et février de cette année.

I.N.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Covid-19.

Covid-19 : Donald Trump menace de suspendre le financement américain des États-Unis

COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club

 

Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Afrique : L'OMS met en garde contre la propagation du COVID-19 dans les zones rurales
L’état de la pandémie en Afrique au 21 mai
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
Coronavirus: l'Algérie ne compte pas renoncer à l'hydroxychloroquine
Election/Message ferme du Conseil de sécurité de l'ONU a l'endroit des Bissau-Guineens !
Au Burundi, préservé du Covid-19 par "la grâce divine", la vie suit son cours
Coronavirus : Au Nigeria, les habitants d'Abuja et Lagos invités au confinement
Premier cas de coronavirus en Côte d'Ivoire
Covid-19 : La CNUCED projette une baisse de 25% à 40% des flux des IDE en Afrique en 2020
Moncef Slaoui, l'immunologiste missionné par Trump pour trouver un vaccin au Coronavirus
La situation sécuritaire au Mali a atteint un seuil critique, avertit un expert de l'ONU
Covid-19 : Les États ne doivent pas abuser des mesures d’urgence pour restreindre des contestations ...
Covid-19 : 8 nouveaux cas enregistrés au Togo
L’état de la pandémie en Afrique au 3 juin 2020
Diplomatie internationale: Le Kenya, bientôt membre non permanent du CS de l'ONU?
Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s'entre-déchirent
L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai
L'ONU débloque un fonds d'urgence de 15 millions de dollars pour la lutte contre le coronavirus
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Coronavirus :les six recommandations de l’OMS aux Gouvernements pour stopper les contaminations
L'Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés