Élections générales 2020: Passe d’armes politiques entre Abiy Ahmed et ses opposants

Élections générales 2020 en Éthiopie

Élections générales 2020 en Éthiopie | En Éthiopie, le parti de l’opposition voudrait profiter du report des élections fin août en raison de l’épidémie de coronavirus pour s’emparer du pouvoir par des moyens anticonstitutionnels, a indiqué ce jeudi le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed qui a par la même occasion mis en garde ce dernier. « Ceux qui poussent à des manœuvres anticonstitutionnelles afin de se saisir du pouvoir (…) seront punis par la loi », a averti M. Abiy, prix Nobel de la paix 2019 dans un discours publié sur son profil Facebook.

L’Ethiopie devrait organiser des élections générales fin août, M. Abiy espérant y obtenir un mandat clair du peuple pour poursuivre ses réformes économiques et politiques.

Élections générales 2020 en Éthiopie : Report du scrutin

Mais en raison de l’épidémie de Covid-19, la commission électorale a reporté sine die le scrutin. Dès lors, il n’y aura pas d’élection avant la fin du mandat des députés en octobre, une situation que certains analystes et responsables de l’opposition qualifient de crise politique.

Un cas précis auquel la Constitution éthiopienne n’offre aucunement de réponse. Mardi, les députés ont formellement saisi la chambre haute du Parlement pour qu’elle se prononce sur une « interprétation de la Constitution » qui pourrait offrir une solution à cette impasse.

Cette saisine, par une assemblée nationale entièrement acquise à la cause du régime, a suscité les critiques de l’opposition qui voudrait faire entendre sa voix dans le débat. Un des responsables de l’opposition, Jawar Mohammed, a ainsi qualifié les propos du Premier ministre de « menaces pour réduire au silence, pour intimider » l’opposition.

« Cette menace est malvenue et contre-productive. Personne n’a dit que nous voulions prendre le pouvoir de façon anticonstitutionnelle. En fait, c’est lui et son parti qui sont en train de le faire », a déclaré l’opposant à l’AFP.

Une démarche à laquelle se joint le Front de libération des peuples du Tigré (TPLF), autrefois dominant dans la coalition au pouvoir et marginalisé par Abiy Ahmed depuis son entrée en fonction en 2018, a annoncé son intention d’organiser des élections dans la région du Tigré fin août comme prévu.

Selon le chercheur William Davison, du groupe de réflexion International Crisis Group (ICG), le climat politique actuel crée « un contexte favorable côté opposition pour remettre en cause la légitimité du gouvernement, ce qui pourrait provoquer plus d’instabilité », Il est « crucial que le gouvernement de M. Abiy continue de discuter » avec l’opposition en vue de l’organisation des futures élections, a-t-il poursuivi.

Le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique avec quelque 100 millions d’habitants, l’Éthiopie a à ce jour enregistré 187 cas positifs au Covid-19.

Innocente Nice

Ne ratez pas de nouvelles sur l’Éthiopie.

Guinée: le pouvoir de Condé reçoit des critiques de la part de Washington

Le président botswanais appelle à des élections libres et justes dans les pays de la SADC

Commission Européenne : Ursula von der Leyen rencontre Abiy Ahmed cette semaine

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Guinée : La France déplore des élections non "crédibles"
Burundi/Elections générales: Pas de résultats provisoires avant lundi ou mardi prochains (CENI)
Emmanuel Macron annonce la fermeture des frontières de l'Union européenne et le report du second tou...
Côte d'Ivoire: l'ex-chef de la diplomatie Amon Tanoh candidat à la présidentielle
Côte d'Ivoire : pour Henri Konan Bédié, candidat à la présidentielle à 86 ans, "l'âge est un atout".
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Tanzanie: Magufuli rempile promettant des élections '' libres et équitables'' »
Côte d'Ivoire: le président Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat
Laurent Gbagbo définitivement radié des listes !
Présidentielle au Burkina : Kaboré investi samedi par son parti malgré un bilan mitigé
En Centrafrique, l'ex-chef de l'Etat Bozizé candidat à la présidentielle de 2020
Burundi : des élections générales sans observateurs régionaux
Elections 2020 au Niger: L'OIF au secours du fichier électoral dans un contexte de suspicion
Guinée: le président Condé, sollicité pour briguer un 3e mandat, réserve sa réponse
Guinée: le président Alpha Condé candidat à un troisième mandat
Tunisie : le gouvernement de la dernière chance ?
Éthiopie : l'opposition ne décolère pas devant le report sine die des élections générales 2020
Guinée : Les élections et le référendum de nouveaux reportés
Présidentielle en Côte d'Ivoire : la CENI fixe la date limite des dépôts de candidatures au 31 juill...
Elections générales d'octobre 2020 en Tanzanie : Enjeux et forces en présence
Tchad: Elections législatives, une Arlésienne depuis 2015
Côte d'Ivoire : le PDCI propose un report de 12 mois de la présidentielle d'octobre
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...
Guinée: la mobilisation contre un supposé 3e mandat recommence

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés