Djibouti souffre d’un déficit d’image (étude)

Selon ce document, la notoriété de Djibouti sur les marchés touristiques dans le monde est faible comme l'indique le nombre limité de guides de tourisme et d'articles de presse consacré à Djibouti. Par ailleurs, peu de tour opérateurs internationaux programment la destination Djibouti dans leurs brochures et catalogues.

A en croire les auteurs de cette étude, face à cette situation, l'Office national du Tourisme de Djibouti (ONTD) manque de moyens pour mener des campagnes de promotion et de marketing. Les experts de la Banque mondiale ont également pointé du doigt la faible connectivité du pays qui serait un frein majeur au développement du tourisme dans ce petit pays de la Corne d'Afrique. L'aéroport international de Djibouti reçoit seulement 200.000 passagers civils par an (arrivées et départs) avec une moyenne de 8 vols commerciaux par jour. D'autre part, cette étude de la Banque mondiale souligne que malgré l'existence d'un potentiel important, Djibouti ne dispose pas encore d'une véritable politique touristique.

"Dans ce contexte marqué par un déficit de vision et de planification, les grandes enseignes internationales sont réticentes à s'installer à Djibouti. Les seuls investisseurs qui manifestent leur intérêt sont des opérateurs peu crédibles qui ne concrétisent pas leur projet", conclut l'étude.

 

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés