Comores : Des clandestins congolais interceptés

Selon la brigade de recherches de la gendarmerie de Moroni, les services de la police et des douanes ont arrêté le 16 juin la vedette transportant les 15 personnes, dont la majorité serait de nationalité congolaise. Selon les enquêteurs de la brigade de recherches de la gendarmerie, le navire Cap des îles, battant pavillon comorien, parti du port de Dar-es-salam, en Tanzanie, s'était arrêté en haute mer, dans les eaux territoriales tanzaniennes, pour embarquer clandestinement des passagers d'un boutre qui attendait au large. Les quinze passagers sont actuellement en rétention administrative à la direction de la police.

Une enquête préliminaire est ouverte et quatre membres de l' équipage, en l'occurrence les deux commandants du bateau et deux autres matelots, sont interpelés et placés en garde à vue, puis déféré mercredi dernier devant le procureur de la République. Les services de sûreté de l'Etat croient qu'il s'agit d'une filière bien organisée.

"Nous avons des pistes assez sérieuses qui nous mènent à croire, que des personnes de nationalité comorienne sont à la tête de ce réseau", a-t-on indiqué.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés