Tchad: Idriss Déby annonce la création d’une Cour anti-corruption

N’djamena (© 2017 Afriquinfos) – Le président Idriss Déby Itno a invité ses concitoyens à être «conscients que l’heure est grave», dans son message de nouvel an livré le 31 décembre à l’endroit du peuple tchadien,

Une gravité due à la conjoncture mondiale défavorable, mais aussi à la corruption et au détournement des deniers publics. Selon le président Déby, «la corruption et le détournement des deniers publics ont gravement ponctionné les ressources nécessaires pour le développement du pays».

Pour rectifier le tir, promet Idriss Déby, «la lutte contre les prédateurs et les prévaricateurs sera plus que jamais renforcée». Dans ce sens, a-t-il annoncé, «outre l’Inspection Générale d’Etat qui abat un travail d’excellente qualité, une cour spécialement dédiée aux crimes économiques et à la corruption sera mise en place dès le premier trimestre de l’année 2017».

A l’en croire, 2017 verra également « la concrétisation des réformes institutionnelles » annoncées lors de son investiture.

En attendant, les Tchadiens sont invités à consentir des «sacrifices» pour contribuer au rétablissement de l’équilibre économique, mais surtout pour «faire redémarrer la machine», étant donné, précise M. Déby, «qu’il n’y a pas d’argent».

Vignikpo Akpéné

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés