Tchad : Ali Haroun élu maire de N’Djamena

Il remplace M. Saleh Abdelaziz Damane qui a été contraint à la démission, deux semaines plus tôt, sous la pression des élus de son propre parti (le Mouvement patriotique du salut, MPS, au pouvoir) qui domine la plupart des conseils régionaux, notamment celui de la capitale. Depuis l'organisation des premières élections communales au Tchad, il y a près de deux ans, les relations de collaboration sont souvent tendues entre les maires et leurs conseillers dans beaucoup de villes du pays. A cause de cette instabilité, M. Ali Haroun est le troisième maire élu de N'Djaména, après Djimet Ibet et Saleh Abdelaziz Damane.

Le maire de la capitale tchadienne aura la lourde tâche de préparer sa ville à accueillir le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Africaine en 2015.

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés