Tchad: Déby Itno officiellement en piste pour un 5ème mandat, malgré les cris de ses opposants

Selon le Conseil constitutionnel, Idriss Deby a recueilli 59,92% des voix, suivi du chef de file de l’opposition Saleh Kebzabo (12,77% des suffrages) et de Laoukein Kourayo Médard (10,61%), le maire de la capitale économique, Moundou.

«Le recours doit être individuel, un recours collectif ne peut être recevable», a pris position Nagoum Yamassoum, président du Conseil constitutionnel qui a rejeté la requête d’annulation du scrutin introduite le 29 avril dernier par huit (08) candidats de l’Opposition. L’opposition a appelé à manifester contre ce qu’elle considère comme un coup de force.

Dès l’annonce des résultats, les opposants ont appelé à une ville morte ce jeudi sur l’ensemble du territoire. La situation reste tendue dans le pays. En rappel, il n’y a toujours pas de lumière sur la disparition d’au moins une vingtaine de policiers et militaires qui n’auraient pas suivi la consigne de vote pour Idriss Déby Itno. Des disparitions qui inquiètent Amnesty International.

 Anani  GALLEY

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés