Tchad : 57 millions de dollars d’aide d’urgence nécessaires pour 2,7 millions d’enfants

New York (© 2017 Afriquinfos) – En 2017, 4,7 millions de Tchadiens auront besoin d’une assistance humanitaire en réponse aux multiples crises que connaît le pays. L’insécurité alimentaire continuera d’affecter 4,3 millions de personnes, dont 558 450 enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aiguë globale.

En 2017, l’UNICEF a besoin de 57 millions de dollars américains pour répondre aux multiples besoins humanitaires des enfants au Tchad. « Sans ce financement, l’UNICEF ne sera pas en mesure d’appuyer la réponse nationale à la crise alimentaire continue du pays, ainsi que des services de base essentiels tels que la protection de l’enfance, l’éducation, la santé et l’accès à l’eau et à l’assainissement » a déclaré Philippe Barragne-Bigot, Représentant de l’UNICEF au Tchad.

L’insécurité alimentaire continuera d’affecter 4,3 millions de personnes

Dans sa publication l’UNICEF présente son appel mondial pour 2017, qui s’élève à 3,3 milliards de dollars des É.-U, ainsi que ses objectifs consistant à garantir aux enfants l’accès à l’eau salubre, la nutrition, l’éducation, la santé et la protection, dans les contextes d’urgence dans 48 pays du monde.

Dans le monde, près d’un enfant sur quatre vit dans un pays touché par un conflit ou une catastrophe. « Dans beaucoup de pays, la guerre, les catastrophes naturelles et les changements climatiques contraignent de plus en plus les enfants à fuir de chez eux. Ils se retrouvent alors exposés à la violence, aux maladies et à l’exploitation », affirme Manuel Fontaine, Directeur des programmes d’urgence de l’UNICEF.

Au Tchad, la situation financière difficile du pays a entravé la capacité du gouvernement à fournir des services de base et à participer au relèvement précoce. De nouveaux efforts seront déployés par l’UNICEF au Tchad pour renforcer le lien entre les interventions humanitaires et les programmes de développement afin d’appuyer le Gouvernement en matière de préparation aux situations d’urgence.

«L’UNICEF continuera de fournir une assistance vitale aux enfants, pour que les populations touchées par les situations d’urgence aient un meilleur accès à l’eau, à l’assainissement et aux services de santé d’urgence. L’UNICEF favorisera également l’accès à l’éducation, au soutien psychosocial et aux services de protection pour les enfants touchés par les conflits » a conclu M.  Barragne-Bigot.

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés