Le président tchadien réclame plus de sacrifices en faveur de la Centrafrique

 

« Quelles que soient les difficultés économiques que connaissent aujourd’hui, à des degrés différents, nos pays, nous devons redoubler d’efforts et consentir plus de sacrifices afin que la Ré publique Centrafricaine renoue avec la paix, la sécurité et la démocratie », a indiqué le chef de l’Etat tchadien qui préside également l’organisation régionale.

Face à la crise centrafricaine qui demeure complexe et inextricable au regard de la modicité et de la précarité des moyens matériels et financiers dont disposent les pays de la sous- région, le président Déby Itno a appelé « la communauté internationale pour une mobilisation accrue au profit de la Centrafrique, mais également aux pays voisins, particulièrement le Tchad qui subit durablement les conséquences de la crise centrafricaine ».

Le président en exercice de la CEEAC a toutefois félicité les pays de la région pour les énormes sacrifices, tant humains, maté riels que financiers consentis afin d’aider le peuple centrafricain à retrouver la paix. Il s’est également réjoui de l’effectivité du transfert de l’autorité entre la MICOPAX 2 et la MISCA, ainsi que de l’augmentation de son effectif avoisinant les 6.000 hommes.

« Nous saluons la France pour son action diplomatique ayant permis l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies de la résolution 2127 et son appui militaire par l’opération Sangaris aux côtés de la MISCA », a conclu le président Déby Itno.

Ces articles devraient vous intéresser :

Afrique : Le secrétaire général du CEEAC dans la ligne de mire de l’Union Européenne
La CEEAC dotée d'une nouvelle Commission, sa réforme institutionnelle validée
Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée : Validation des instruments juridiques de coopération
Centrafrique : Les pays de la CEEAC réaffirment leur soutien pour un "dialogue constructif"...
Un Sommet Cedeao-Ceeac sur la paix et la sécurité en juillet prochain
Golfe de Guinée : 25 pays africains et délégations en Sommet dès lundi à Yaoundé
La CEDEAO prend des sanctions politiques et économiques contre le Mali
La Guinée Bissau accueille du 9 au 11 juillet 2019 le 3ème Forum régional de la conservation de l'Af...
Intégration en Afrique centrale/Le Document de stratégie 2019-2025 désormais connu du grand public
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
La CEEAC un havre de paix et de prospérité ?
Centrafrique : Report au 18 avril du Sommet de la CEEAC prévu lundi à N'Djamena
APE : le Cameroun proche de la ratification, sous surveillance accrue de l'Union européenne
Congo : Création en juillet d'un fonds pour l'économie verte en Afrique centrale
Le président tchadien appelle la FOMAC à contribuer à la sécurisation de Bangui
Afrique centrale : Un accord sur la recherche scientifique et technologique avec l'AIRD
Centrafrique : Michel Djotodia et la Séléka à l'épreuve du pouvoir, défi sécuritaire crucial à relev...
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
CEEAC/ Réforme : un sommet extraordinaire prévue le 18 décembre
Sommet CEEAC sur la Centrafrique : La force régionale sera dotée de 2.000 hommes
Ouverture à Yaoundé d'un sommet sur la sécurité dans le Golfe de Guinée
Centrafrique : Réunion de la CEEAC le 3 avril après un mini-sommet mercredi à Durban, selon Idriss D...
Le PM centrafricain ne peut pas être révoqué pendant la transition, selon la CEEAC

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés