Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 

Stabiliser la région tchadienne

Bouma  (© 2020 Afriquinfos)- Idriss Déby Itno – La riposte de l’armée tchadienne après l’attaque de Bouma qui a fait  98 morts dans ses rangs  a mis en déroute les terroristes de Boko Haram. Selon le Chef de l’Etat Idriss Déby, le Tchad ne compte plus sur son territoire aucun élément du groupe islamiste.

Idriss Déby Itno  s’était lui-même installé dans la zone du Lac Tchad pour diriger l’opération « Colère du Bohoma » enclenchée après l’attaque de l’île de Bouma. Visiblement la riposte menée par l’armée tchadienne a porté ses fruits puisque que le président tchadien annonce en avoir fini avec  Boko Haram sur son territoire.   «  Il n’y a pas un seul Boko Haram aujourd’hui au Tchad. Deux postes de commandement essentiels dans le lac Tchad ont donc été repris par nos forces et elles ont détruit sérieusement Boko Haram. Le peu qui reste sont soit rentrés au Niger, soit au Nigeria, soit au Cameroun. C’est fini pour ce qui concerne notre pays et il n’y a donc plus de terroristes maintenant », affirme-t-il.

Si Idriss Déby se réjouit de la victoire de son armée, il n’en déplore pas moins, le mande de soutien des pays voisins. « Les forces tchadiennes sont maintenant à l’intérieur des pays voisins et nous leur apportons notre appui. Malheureusement, depuis notre engagement jusqu’à aujourd’hui, le constat qu’on peut faire est que le Tchad est seul à supporter tout le poids de la guerre de Boko Haram » regrette le numéro 1 tchadien. De nombreux experts indiquent que mis en débâcle par l’armée tchadienne, les éléments de Boko Haram se sont réfugiés au Niger, au Nigeria et au Cameroun. Il urge donc que dans le cadre de la force mixte multinationale (FMM) qui comprend le Tchad, le Nigeria, le Niger et le Cameroun les armées de ses pays s’engagent dans la bataille pour définitivement en finir avec le groupe terroriste.

S.B.

Ne ratez pas de nouvelles sur Idriss Déby Itno et le Tchad

Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa

Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie

Le richissime Aliko Dangoté sera le plus gros exportateur en 2021 dans le monde

Ces articles devraient vous intéresser :

Tunisie: des centaines de précaires manifestent contre le confinement
L’état de la pandémie en Afrique au 11 mai 2020
Nigeria : Les attaques de Boko Haram inquiètent les Nations Unies
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
COVID-19 AU Sénégal : Pour mieux contenir le coronavirus le président proroge d'un mois l'état d'urg...
L’état de la pandémie en Afrique au 23 aout 2020
Ethiopie: la peur du virus s'est diluée, au moment où il se propage
La Libye menacée par la propagation du Covid-19 en raison de l’insécurité et d’un système de santé a...
L’état de la pandémie en Afrique en date du 29 avril 2020
Dans plusieurs pays d'Afrique centrale, le masque devient obligatoire
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  
L’état de la pandémie en Afrique au dimanche 31 mai
Lutte contre le COVID-19 en Afrique: Des pays fragiles montrent l'exemple
Covid-19 en Afrique du Nord/L’Egypte gère la situation "en toute transparence", le Maroc en urgence ...
Tchad/Covid-19: 15 jours de prison pour les réfractaires au port de masque en public
L’état de la pandémie en Afrique au 22 juillet
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19
Coronavirus : un traitement « prometteur » à base de chloroquine à l’essai en France
L’état de la pandémie en Afrique au 26 aout 2020
La Covid-19 prive le rugby africain du tournoi de Cape Town 
Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa
Covid-19 : la CAF publie un guide pour la reprise des compétitions en Afrique

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés