Le Tchad «nettoyé» de Boko Haram, selon le président Idriss Déby Itno 

Stabiliser la région tchadienne

Bouma  (© 2020 Afriquinfos)- Idriss Déby Itno – La riposte de l’armée tchadienne après l’attaque de Bouma qui a fait  98 morts dans ses rangs  a mis en déroute les terroristes de Boko Haram. Selon le Chef de l’Etat Idriss Déby, le Tchad ne compte plus sur son territoire aucun élément du groupe islamiste.

Idriss Déby Itno  s’était lui-même installé dans la zone du Lac Tchad pour diriger l’opération « Colère du Bohoma » enclenchée après l’attaque de l’île de Bouma. Visiblement la riposte menée par l’armée tchadienne a porté ses fruits puisque que le président tchadien annonce en avoir fini avec  Boko Haram sur son territoire.   «  Il n’y a pas un seul Boko Haram aujourd’hui au Tchad. Deux postes de commandement essentiels dans le lac Tchad ont donc été repris par nos forces et elles ont détruit sérieusement Boko Haram. Le peu qui reste sont soit rentrés au Niger, soit au Nigeria, soit au Cameroun. C’est fini pour ce qui concerne notre pays et il n’y a donc plus de terroristes maintenant », affirme-t-il.

Si Idriss Déby se réjouit de la victoire de son armée, il n’en déplore pas moins, le mande de soutien des pays voisins. « Les forces tchadiennes sont maintenant à l’intérieur des pays voisins et nous leur apportons notre appui. Malheureusement, depuis notre engagement jusqu’à aujourd’hui, le constat qu’on peut faire est que le Tchad est seul à supporter tout le poids de la guerre de Boko Haram » regrette le numéro 1 tchadien. De nombreux experts indiquent que mis en débâcle par l’armée tchadienne, les éléments de Boko Haram se sont réfugiés au Niger, au Nigeria et au Cameroun. Il urge donc que dans le cadre de la force mixte multinationale (FMM) qui comprend le Tchad, le Nigeria, le Niger et le Cameroun les armées de ses pays s’engagent dans la bataille pour définitivement en finir avec le groupe terroriste.

S.B.

Ne ratez pas de nouvelles sur Idriss Déby Itno et le Tchad

Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa

Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie

Le richissime Aliko Dangoté sera le plus gros exportateur en 2021 dans le monde

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de la pandémie en Afrique au 21 juillet 2020
Le CIAN confiant dans la résilience de l'Afrique
Coronavirus au Nigeria : le nombre de cas pourrait rapidement "exploser" (officiels)
Chloroquine : le Sénégal persiste et signe
L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 16 avril
Covid-19 dans le monde: Le seuil des 5 millions de contaminations franchi
Covid-19: L'isolement d'Abidjan nourrit la fuite de produits agricoles à la frontière avec le Ghana
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
L’étonnante résilience de l’Afrique face au Coronavirus (Par Bruno Clément-Bollée)
L’état de la pandémie en Afrique au lundi 18 mai
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » John Nkengas...
Burkina Faso : Un couple testé positif au coronavirus
Cameroun: sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram
Coronavirus : des officiels français expliquent l’Initiative «Covid-19 - Santé en commun»
Le Covid-19 emporte la cinéaste panafricaniste Sarah Maldoror!
Covid-19 en Afrique : Une population jeune est un atout
L’état de la pandémie en Afrique au 15 juillet
L’état de la pandémie en Afrique au 22 juillet
Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes
Football : les finales de la CAF suspendues jusqu’à nouvel ordre
Lutte contre le Covid-19 : le Mali prend des mesures et apporte un financement
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
L’état de la pandémie en Afrique au 5 juin 2020
L’OACI détaille l’impact de la Covid-19 sur le tourisme africain

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés