Les USA contribuent à la lutte contre Boko Haram avec de l’argent frais

Une déclaration faite lors d’un point de presse en marge du Sommet de l’Union Africaine  qui s’est clôturé hier à Johannesburg. C’est donc la Force régionale de lutte contre Boko Haram, composée du Nigeria, du Tchad, du Niger, du Bénin et du Cameroun qui va bénéficier de cette somme.

 Mme Thomas Greenfield a soutenu lors de son discours que la montée du terrorisme était un problème régional : «Nous travaillons avec le Nigeria à qui nous fournissons des informations, du matériel, du soutien, de l’équipement. Nous allons aussi organiser des réunions avec l’équipe d’intervention régionale». Le  Nigeria se trouve à la commande de la Force militaire dont  le centre a été transféré à Maiduguri (nord-est) du Nigeria, une décision  prise par le  président nigérian Buhari lors d’une rencontre de chefs d’Etat africains qui s’est tenue jeudi dernier à Abuja. Par contre, le quartier général de cette Force est basé au Tchad.

  D’après le président nigérian, un Centre de commandement basé à Abuja ne peut pas permettre une victoire sur les mouvements islamistes. Les attaques des groupes terroristes ont causé plusieurs milliers de morts  depuis 2009.

 

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés