RDC: Le directeur de cabinet de Tshisekedi placé sous mandat d’arrêt provisoire (médias)

Tshisekedi

Tshisekedi | En République démocratique du Congo (RDC), Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la Félix Tshisekedi, a été placé mercredi sous mandat d’arrêt provisoire au terme de six heures d’audition concernant le dossier de « détournements » des fonds alloués pour l’exécution du programme dit des 100 jours lancé par Tshiekedi, ont annoncé mercredi soir des médias locaux.

D’après le site Actulité.CD, Kamerhe a été transféré à la prison centrale de Makala peu avant 20h00.

Il passera nuit à la prison centrale de Makala, en attendant la suite de l’instruction du dossier de « détournements » des fonds alloués pour l’exécution du programme dit des 100 jours lancé par Tshiekedi dès sa prestation de serment en tant que président de la République, précise la même source.

Tshisekedi : Rassemblement au tribunal de Kinshasa

Le mercredi matin, des milliers de personnes dont des membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC), parti de Vital Kamerhe, mais aussi les détracteurs du directeur de cabinet du chef de l‘État, étaient rassemblées devant le tribunal de Kinshasa où Vital Kamerhe allait être entendu. Ces derniers criaient en lingala « le voilà, le voleur en question ».

Le projet de construction des sauts-de-mouton (ponts urbains), projet phare du programme de Tshisekedi en vue d’apporter une réponse conséquente à l‘épineux problème des embouteillages dans la capitale congolaise, tardant à voir le jour, la justice a initié des enquêtes, non sans interpeller de hautes personnalités parmi lesquelles Vital Kamerhe, a indiqué le site d’information « Africanews ».

Cette invitation du parquet de Matété est la deuxième à laquelle répondait  M. Kamerhe après avoir décliné une première invitation.

Innocente Nice

Ne ratez pas de nouvelles sur la République démocratique du Congo.

RDC: des bouchons dans la lutte anti-corruption

RD Congo : Rawbank lutte contre la pandémie de Covid-19

Lutte contre le COVID-19 en Afrique: Des pays fragiles montrent l’exemple

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Présidentielle en RDC : un sondage place Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe en tête des intentions de...
RDC : la Céni publie une liste provisoire des 25 candidats à l'élection présidentielle
RDC/Présidentielles : l’opposition dans les rues à partir du 26 octobre pour crier haro sur la CENI
Présidentielle : des partis de l'opposition harmonisent leurs programmes
Vital Kemerhe appelle à voter pour le changement
RDC : condamnation de Kamerhe, ses avocats ripostent
RDC : Vital  Kamerhe de retour dans le box des accusés le 25 mai
RDC : l'Eglise dénonce la répression sanglante de la marche des catholiques
RDC/Présidentielles : le candidat commun de l’opposition sera connu d’ici le 15 novembre
RDC/Présidentielle : une étude révèle la mainmise du gouvernement sur le processus électoral et crai...
Présidentielle en RDC : L’opposition désigne Martin Fayulu comme candidat unique
RDC-Opposition : Katumbi, Bemba et Muzito ne lâcheront pas le candidat Martin Fayulu
RDC: des bouchons dans la lutte anti-corruption
RDC/Présidentielle : l’opposition à Genève pour la désignation d'un candidat commun
RDC/Présidentielles : Félix Tshisekedi se voit déjà vainqueur à plus de 60%
RDC : le Président Joseph Kabila promulgue la nouvelle et controversée loi électorale
Elections en RDC : les opposants Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe lancent leur campagne
RDC : L'opposant Vital Kamerhe appelle le gouvernement congolais à la négociation
RDC : les listes des familles de détenus sont fausses d’après les familles
Élections en RDC : Kabila se prononcera d'ici le 20 juillet (président assemblée)
RDC : Vital Kamerhe se désiste et appelle à voter pour Félix Tshisekedi
Vital Kamerhe dépose sa candidature à la présidentielle
RDC : 20 ans de prison requis contre Kamerhe, son conseil saisit l'ONU
Menace terroriste en RDC : l'Ambassade des USA fermée ce lundi

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés