RDC: A Beni, Guterres a promis la poursuite du soutien de l’ONU contre les groupes armés

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a promis que les Casques bleus continueraient de soutenir l’armée congolaise face aux groupes armés, dimanche, à son arrivée à Beni dans l’est de la République démocratique du Congo.

« La Mission des Nations unies au Congo (Monusco) et ses partenaires les forces armées congolaises et la police nationale, continueront à travailler ensemble pour ramener la paix et la sécurité dans la région », a déclaré le patron de l’ONU alors que des officiels se sont interrogés à voix haute sur ce soutien ces derniers jours. « Nous ferons tout pour mettre fin au fléau de l’insécurité dans cette région », a-t-il insisté à son arrivée à Beni. Victime de l’épidémie d’Ebola, la région de Beni est aussi le théâtre depuis 2014 du massacre de centaines de civils. Des tueries attribuées par les autorités à la milice d’origine ougandaise des Forces démocratiques alliées (ADF). Les habitants de Beni accusent parfois la force onusienne présente dans la région d’inaction face aux ADF. « Il est important que la population de Beni sache que nous avons entendu ses cris de détresse », a assuré le patron des Nations unies. La lutte contre l’insécurité sera au menu de sa rencontre lundi à Kinshasa avec le président congolais Félix Tshisekedi.

Dimanche, M. Guterres doit visiter un centre de traitement d’Ebola à Mangina près de Beni, d’où est partie l’épidémie en août 2018. Elle a tué depuis plus de 2.000 personnes. Les Nations unies entretiennent en RDC l’une de leurs missions les plus importantes au monde avec 16.000 hommes dans la force.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU
RDC: "Il faut faire plus" face à Ebola et aux milices, lance le patron de l'ONU à Beni
Paix et la sécurité en Afrique : L'UA et l'ONU s'engagent à intensifier leur partenariat
ONU : le Kenya siègera au Conseil de sécurité de l’ONU après une rude bataille face à Djibouti
La situation sécuritaire au Mali a atteint un seuil critique, avertit un expert de l'ONU
Lutte contre le terrorisme : l’ONU s’érige en protectrice des grands évènements sportifs
Guinée-Bissau : l’ONU salue le bon déroulement du scrutin présidentiel
Seulement 16 femmes sur 192 orateurs à l’Assemblée générale de l’ONU
Sahara occidental: Le chef de l'ONU espère le maintien d'une "dynamique" politique
ONU : Zainab Hawa Bangura prend la tête du bureau de Nairobi
ONU/Afrique au Conseil de sécurité entre 2021 et 2022: Djibouti tacle les manœuvres de Nairobi
Un "terrible prix à payer" si la communauté internationale échoue au Soudan, selon l'ONU
Avenir et paix au Sahel: Réunion déterminante à l'ONU avant les urgentes réformes
Face à l’épidémie du Coronavirus, le chef de l’ONU appelle à ne pas céder à la panique
Massacre au Cameroun: l'ONU veut une enquête "indépendante, impartiale"
RDC : 20 ans de prison requis contre Kamerhe, son conseil saisit l'ONU
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
Burkina Faso : l’ONU condamne une attaque sanglante contre une église dans le village de Pansi
L’ONU fait de la fin du conflit en Libye une perspective réaliste
AG de l’ONU : l’exacerbation de la crise libyenne au menu d’un mini-sommet présidé par la France
L'ONU lance un appel au continent en vue d’une réforme de sa législation pour l'imposition de l'écon...
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
Le régime de sanctions contre le Mali vient d’être renouvelé pour un an par le Conseil de sécurité d...
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés