Le chef de l’ONU bientôt en RDC pour encourager la lutte contre Ebola

KINSHASA (© 2019 AFP) – Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, se rendra en fin de semaine prochaine en République démocratique du Congo, notamment dans le Kivu (est) pour rencontrer des survivants et des personnels soignants, a annoncé mercredi son porte-parole.

Antonio Guterres est attendu samedi 31 août dans cette province congolaise au terme d’un voyage qui l’aura conduit au préalable en France pour un sommet du G7 et au Japon pour une conférence sur le développement en Afrique, a précisé Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien. Cette visite en RDC, initialement envisagée à l’été 2018, avait été repoussée à plusieurs reprises pour diverses raisons. Son déplacement dans ce pays durera trois jours avec une première visite dans la province du Nord Kivu « pour mobiliser davantage de moyens face à l’épidémie d’Ebola », a indiqué le porte-parole. Il rencontrera des survivants et des personnels soignants dans un centre de traitement contre la maladie. Dans l’est congolais, il étudiera aussi l’application du mandat de la force de Casques bleus pour protéger les civils et aider les autorités à consolider la stabilité dans le pays, a-t-il ajouté.

Antonio Guterres verra ensuite à Kinshasa le président congolais Félix Tshisekedi et d’autres responsables gouvernementaux, des membres de l’opposition et des représentants de la société civile. Depuis une année, la RDC lutte contre la dixième épidémie d’Ebola sur son sol. La maladie qui se transmet par contact humain direct a déjà tué plus de 1.930 personnes. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) l’a élevée au rang d’urgence sanitaire mondiale.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, le 12 juillet 2019 à Beira, au Mozambique (AFP).

 

Ces articles devraient vous intéresser :

ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
Mali : le Chef des Opérations de Paix de l’ONU demande plus de moyens et de coordination
RDC : plus de 260 civils ont été tués dans la région de Beni en novembre et en décembre (ONU)
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
Avenir et paix au Sahel: Réunion déterminante à l'ONU avant les urgentes réformes
Mali : le massacre à Ogossagou sur le point d’être qualifié de crime contre l’humanité (ONU)
AG de l’ONU : l’exacerbation de la crise libyenne au menu d’un mini-sommet présidé par la France
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
Le plan Trump pour le Moyen-Orient qualifié de déséquilibré (ONU)
Journée Mondiale de l’aide humanitaire : les femmes humanitaires portées en triomphe par l’ONU
Sahara occidental: Le chef de l'ONU espère le maintien d'une "dynamique" politique
Libye: L'UE appelle à un cessez-le-feu et soutient l'émissaire de l'ONU
Croisade sénégalaise à l'ONU contre la fraude et l’évasion fiscales qui appauvrissent l'Afrique
Cameroun/L'ONU se félicite de la détente en cours, Macron parlera du sujet avec Biya
Libye : l'ONU dénonce une escalade et des "actes de représailles"
L’UA et l’ONU travaillent à réduire la pauvreté et la faim en Afrique
ONU/Afrique au Conseil de sécurité entre 2021 et 2022: Djibouti tacle les manœuvres de Nairobi
Un "terrible prix à payer" si la communauté internationale échoue au Soudan, selon l'ONU
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner
L’ONU plaide pour la révision de la nouvelle loi d’entente nationale au Mali
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19
Suite de la croisade contre le Covid-19 : L'ONU restera solidaire de l'Afrique (Guterres)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés