La Guinéenne Bintou Keita, première sub-saharienne à diriger l’imposante Monusco  

Kinshasa (© 2021 Afriquinfos)- Le jeudi 15 janvier, le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres, a officialisé la nomination de la Guinéenne Bintou Keita au poste de Représentante spéciale du SG de l’ONU en République Démocratique du Congo. La nouvelle Cheffe de Mission qui cumule une trentaine d’années au sein du système des Nations Unies est la première femme d’Afrique subsaharienne à diriger la MONUSCO.

Remplaçante de la défunte MONUC depuis le 1er juin 2010, la MONUSCO est la mission de maintien de la paix en République démocratique du Congo de l’ONU. Etablie par la Résolution 1925, elle autorisée à recourir à tous les moyens nécessaires pour mener à bien son mandat concernant, entre autres, la protection des civils, du personnel humanitaire et des défenseurs des droits de l’Homme immédiatement menacés de violence physique. Ainsi que le soutien du Gouvernement de la République démocratique du Congo dans ses efforts de stabilisation et de consolidation de la paix.

Le Conseil a alors autorisé à la MONUSCO un effectif maximal de 19.815 soldats, 760 observateurs militaires, 391 fonctionnaires de police et 1.050 membres d’unités de police constituées, en sus des composantes civile, judiciaire et pénitentiaire appropriées. C’est la direction de tout cet appareil (la plus importante opération de paix de l’ONU dans un pays francophone) que prend désormais Mme Bintou Keita. Elle remplace à ce poste l’Algérienne Leila Zerrougui qui achève sa mission en février prochain.

Bintou Keita, une experte de la paix

La nouvelle Cheffe de la MONUSCO est une ancienne de la maison, cumulant plus de 30 ans aux Nations Unies. Elle a notamment œuvré dans les domaines de la paix, de la sécurité, du développement, de l’humanitaire et des droits de l’Homme. Son expérience l’a conduite à travailler dans des environnements de conflit et d’après-conflit.

Ces deux dernières années, Mme Keita a occupé les fonctions de Sous-Secrétaire générale de l’ONU pour l’Afrique, un poste commun à deux départements du Secrétariat des Nations Unies : celui des affaires politiques et de consolidation de la paix et celui des opérations de paix. Auparavant, elle avait occupé les fonctions de Sous-Secrétaire générale aux opérations de maintien de la paix de novembre 2017 à décembre 2018.

Mme Bintou Keita est entrée à l’ONU en 1989. Elle a également occupé plusieurs fonctions de direction au sein du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans plusieurs pays africains (au Tchad, en République du Congo, à Madagascar, au Cap-Vert, au Rwanda, au Burundi) ainsi qu’au siège à New York.

Boniface T.

 

 

 

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés