La Banque centrale du Congo, vieille de 70 ans, va vivre son premier leadership féminin

Kinshasa (© 2021 Afriquinfos) – Depuis ce lundi 5 juillet 2021, la Banque Centrale du Congo est dirigée par une femme pour la première fois de son histoire. Mme Malangu Kabedi Mbuyi a été nommée au poste de Gouverneur de la BCC par le Président Félix Tshisekedi en remplacement de Déogracias Mutombo Mwana Nyembo.

Anciennement Banque du Congo Belge, elle est depuis 1951, Banque centrale du Congo belge et du Ruanda-Urundi (BCC-BRU, avant de devenir Banque Centrale du Congo (BCC). 70 ans d’existence et ce sera pour la première fois qu’elle est dirigée par une femme.  Le président Félix Tshisekedi de la RD Congo a nommé ce 5 juillet 2021, Mme Malangu Kabedi Mbuyi au poste de gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC). Une première dans l’histoire du pays après que l’institution ait été dirigée par 12 hommes.

Le Chef de l’Etat a porté son choix sur Madame Malangu Kabedi-Mbuyi pour diriger la Banque centrale du Congo. Une femme exceptionnelle. Elle est auteure et ancienne chef de mission du Fonds monétaire international au Cap vert et au Burkina Faso », a précisé le porte-parole du gouvernement de la RDC, le ministre Patrick Muyaya. L’ancienne fonctionnaire du FMI, qui a vécu et étudié aux Etats-Unis, devient donc la 12e gouverneure de l’institution et remplace à ce poste Déogracias Mutombo, nommé à d’autres fonctions. Ce dernier a en effet été nommé président du Conseil d’administration de l’Autorité de régulation des assurances (ARCA).

Mme Mbuyi sera épaulée dans ses nouvelles fonctions par des deux vices -gouverneurs qui ont eux aussi été nommés par le Chef de l’Etat. Il s’agit de Dieudonné Fikiri et William Pambu. Les administrateurs de la BCC sont désormais Thomas Batetele Bolekilinga, Prince Leta Katumba, Alain Kahasha, Louinza Elongo, Georges Shambuyi, Jean Ilema, André Wemeso et Mme Eliane Kiyekiye.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés