Différend Kinshasa-Kigali : La Francophonie privilégie la voie du multilatéralisme

Paris (© 2022 Afriquinfos)- Le récent regain de tension entre Kigali et Kinshasa en raison de la résurgence des exactions du groupe rebelle M23, a suscité de nombreuses réactions au sein de la communauté internationale. L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a déploré l’escalade entre les deux pays et prône un dialogue constructif.

Dans une déclaration, la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo a fait part de sa préoccupation quant à la situation qui prévaut dans le Nord-Kivu. Les rebelles du M23 y multiplient des exactions et mènent une lutte acharnée contre les forces de défense congolaise. Pour Kinshasa, cette reprise des hostilités est le fait du Rwanda qui soutient le groupe rebelle. Faut rétorque Kigali qui est estime que les troubles qui ont lieu dans l’Est de la RDC sont la résultante de problème interne au Congo.

Cette escalade de tensions entre les deux pays voisins inquiète l’OIF. Son Secrétaire Générale, salue malgré tout : « la volonté de dialogue constructif démontrée par les deux pays frères et voisins, suite à la proposition du médiateur de l’Union africaine, Son Excellence Monsieur João Lourenço, Président de la République d’Angola, d’organiser une rencontre entre les deux Présidents, en vue d’apaiser les tensions à leurs frontières communes. ». Louise Mushikiwabo, encourage toutes les parties prenantes, localement, à s’engager dans cette dynamique de dialogue et de recherche de solutions communes et

saisit l’occasion pour lancer un appel à la vigilance des autorités face à la prolifération des discours de haine, qui prend de l’ampleur au sein des populations et notamment de la jeunesse.

La Secrétaire générale de la Francophonie a en outre, réitèré l’engagement de la Francophonie à continuer à œuvrer, en lien avec ses partenaires, en faveur de la paix et de la stabilité dans les Grands-Lacs.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés