RDC : Les ONG dénoncent le manque de collaboration des autorités pour l’arrestation du président soudanais

 

« Nous avons tout fait avec la Cour et les autres agences des Nations unies pour que Omar El-Béchir soit arrêté et qu’il ne quitte pas la RDC. Mais les autorités congolaises n’ont pas collaboré avec la Cour. Nous condamnons fermement cette complicité, cette complaisance des autorités congolaises », a précisé M. Kapiamba.

« Nous les ONG, nous allons poursuivre notre travail de manière à ce que les personnes qui ont facilité sa fuite ne puissent pas échapper à la rigueur de la loi, même sur le plan international », a-t-il affirmé.

Selon le président de la ACAJ, la résolution de l’Union africaine (UA) interdisant l’extradition d’un chef de l’Etat en fonction n’a aucune valeur juridique.

Les sociétés civiles africaines, a-t-il ajouté, sont totalement contre cette décision de l’UA qui n’engage que ceux qui avaient participé à cette réunion.

« C’est une décision purement politique d’un club des Chefs d’ Etat amis qui pensent se couvrir de cette manière là », a-t-il souligné.

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, avait demandé mercredi aux ONG, qui réclament l’arrestation et le transfert à la Cour pénale internationale (CPI) du président soudanais Omar El-Bechir, à la compréhension.

Lambert Mende avait rappelé les obligations de la RDC envers l’ Union africaine, « qui a pris une position très claire vis-à-vis des mandats émis contre les chefs d’État africains en exercice ».

Près de 90 ONG avaient demandé au gouvernement congolais de livrer à la cour le chef d’État soudanais, recherché par la CPI pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide.

La cour l’accuse d’avoir commis ces crimes en 2003 au Darfour, région soudanaise alors en rébellion contre Khartoum.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le COMESA appelle à créer une institution de développement africaine tripartite
Le COMESA mis au défi de réduire la facture des importations annuelles de nourriture
L’Égypte souhaite jouer un rôle clé dans l’intégration régionale en Afrique
Accord de coopération énergétique entre la Zambie et le COMESA
Les Etats du COMESA appelés à se doter des industries de transformation des matières premières
Forum Africa 2017 se tiendra du 7 au 9 décembre en Egypte
Le COMESA salue la volonté du gouvernement de la RDC à reformer son environnement des affaires
Les réserves internationales du COMESA totalisent 112 milliards de dollars
Le Zimbabwe accueillera la conférence du COMESA sur l'environnement économique
Le COMESA envisage de promouvoir des politiques de réduction de la pauvreté
Commerce : accroissement des échanges entre Maurice et les pays du Comesa et de la Sadc
L'UA souhaite des élections pacifiques au Kenya après les violences électorales de 2007
L'Afrique cherche à développer sa coopération avec la Chine en termes d'infrastructures et d'énergie
Facilitation du commerce en Afrique: La zone tripartite de libre-échange mise en œuvre début 2020 (C...
Le sommet de la Comesa se tiendra fin février à Kinshasa
Madagascar/Présidentielle : Les observateurs électoraux du COMESA en mission
Le COMESA envoie une équipe de 25 observateurs électoraux en RDC
Maurice accueille le comité ministériel tripartite COMESA-EAC-SADC
Le Fonds de Solidarité Africain en session ordinaire à Lomé
Le COMESA va débloquer 5 millions USD en faveur des petites et moyennes entreprises
Djibouti va créer la première cour commerciale internationale de l'Afrique
Maurice : Hausse des échanges commerciaux avec le COMESA et la SADC

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés