L’ UNPC juge inacceptable l’audition d’un journaliste au Parlement

La présidente de l'Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC), Chantal Kanyimbo,  a jugé inacceptable l'audition  le 11 juin 2011, par une commission d'enquête parlementaire de M. Mike Mukebayi Nkoso,  directeur de publication de Congo News, un bi-hebdomadaire de Kinshasa, accusé d’avoir  publié  une liste des parlementaires "absentéistes"  à l'Assemblée nationale.

"Personne n'a le droit de faire pression sur un journaliste", a souligné la présidente de l’UNPC, au cours d’un entretien lundi à la presse ajoutant que cela constitue  une atteinte à la liberté  de la presse. Elle a à cet effet, promis de saisir les instances compétentes.

Pour Mme Kanyimbo, le journaliste a fait son travail, en s’appropriant de la liste des "absentéistes" au parlement afin de la publier à l’attention des électeurs.

On rappelle que M. Mike Mukebayi Nkoso,  avait été auditionné après la publication  dans le bi-hebdomadaire Congo News, dans son édition n 388 du 10 juin 2011, un article intitulé : "Boshab Vici la liste qu’il cache aux députés".

On avait tenté de faire pression sur lui pour qu’il puisse révéler ses sources,  en violation de l' article 11 de la loi  N 96/002 du 22 juin 1996 fixant modalités de l' exercice de la liberté de la presse en RDC.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés