Singularités d’Alesh, lauréat du Prix Découvertes RFI 2021

Paris (© 2021 Afriquinfos)- Un homme au parcours atypique: tel peut se définir Alesh, lauréat du ‘Prix Découvertes RFI 2021’. De son vrai nom Alain Chirwisa, Alesh a été désigné par  un jury présidé cette année par le chanteur Lokua Kanza. Il  est arrivé devant les 9 autres finalistes.

Chanteur, rappeur, et businessman congolais, Alesh vit et travaille entre Kinshasa et le reste du monde. Sa récompense au ‘Prix Découvertes RFI 2021’ n’est aucunement pas une surprise, vu son parcours bien garni. Tout petit, Alesh tombe sous les influences sonores de son grand-frère Patrick. Son enfance très sensible déclenche en lui une révolte intérieure, la nécessité de dire, d’extérioriser ce qu’il a en lui, tout en témoignant à sa façon ce qui se passe autour de lui. Non pas «la» vérité, mais «sa» vérité.

À l’âge de 15 ans, Alesh découvre le micro comme étant un grand instrument de prise de parole. Il se lance ainsi dans la chronique et la critique musicales à la Télévision Nationale Congolaise (RTNC), aux côtés de Freddy Saleh. Trois ans après, il intègre les Hot Boys, un groupe de rap de la ville ! Mais deux années plus tard, il décide de poursuivre l’aventure en solo. Il quitte le groupe en 2005 et enregistre un premier morceau V.I.P.

En 2006, il s’impose vraiment sur la scène boyomaise (relatif à Kisangani) avec le single Eveil. Alesh affirme alors sa vision du monde. Des textes acérés qui racontent, rappellent, interpellent et revendiquent quand il le faut. En février 2008, il participe à un atelier focalisé sur le cinéma et l’image avec Faustin Linyekula (chorégraphe-metteur en scène), et le réalisateur Congolais Petna Ndaliko. Ce qui renforce ses connaissances sur la force de l’image.

En compagnie de certains de ses amis, Alesh crée en 2008 le ‘Mental Engagé’, une structure associative de production, d’encadrement et de diffusion d’initiatives artistiques autour des cultures urbaines et hip-hop.

Son 1er  album ‘’LA MORT DANS L’ÂME’’ sort en août 2010 avec des concerts rassemblant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs. En 2011, il se voit décerner le prix «Révélation de la musique Congolaise 2011» des OKAPI Awards, et une grosse tournée américaine en 2012.

Du continent en passant par la Floride et New York

Alesh devient ainsi le tout premier artiste hip-hop Congolais, basé en RDC, à réaliser une tournée aux Etats-Unis d’Amérique en donnant plus de 15 concerts sur toute la East Coast, partant de la Floride et s’achevant à New York. S’enchaînent ensuite des  concerts en Europe, en Afrique et dans de nombreuses villes en RDC.

En 2014, il se fait remarquer par sa musique et son engagement communautaire, et participe au ‘Mandela Washington Fellowship’, une initiative de l’ex-Président américain Barack H. Obama, visant à renforcer les capacités des jeunes leaders africains.

Alesh le rencontre et lui offre une copie de son tout premier Album, devenant ainsi le tout premier musicien Congolais à rencontrer formellement un président Américain en fonction. Il impulse également, en compagnie d’autres Jeunes Congolais, le «Community Service Day», le plus grand programme de volontariat mené par les jeunes pour faire face aux challenges communautaires en RDC.

Le ‘Prix RFI Découvertes’ offre au baroudeur Alesh une subvention de 10.000 euros, une tournée africaine et un concert inédit à Paris.

Vignikpo Akpéné 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés