Relations Ouganda-Rwanda: Vers une renormalisation en attendant plus de décrispation

Kigali (© 2020 Afriquinfos)- Kampala et Kigali continuent d’émettre les efforts pour améliorer leurs relations, secouéesnces derniers temps par des tensions diplomatiques, les deux pays s’accusant mutuellement d’espionnage, d’assassinat politique et d’ingérence.

Ce mercredi l’Ouganda a libéré neuf prisonniers rwandais en signe de «bonne volonté» à assainir ses relations avec le voisin. «Dans le contexte de bonne volonté exprimée dans les efforts pour normaliser les relations entre les deux pays, le gouvernement ougandais a retiré les accusations pesant à l’encontre de neuf citoyens rwandais (…) pour des délits divers comprenant notamment la possession d’armes à feu et de munitions», a déclaré hier dans un communiqué, le ministre ougandais des Affaires étrangères, Sam Kutesa.

Du côté de Kigali, on qualifie cette libération  d’ «une étape positive vers la normalisation des relations entre le Rwanda et l’Ouganda». Mais le chef de la diplomatie rwandaise, Olivier Nduhungirehe, indique que plus de 100 Rwandais seraient encore incarcérés en Ouganda depuis août 2017, et il réclame leur libération «sans condition».

L’Ouganda et le Rwanda avaient signé en août 2019, un accord par lequel ils s’engageaient à «respecter leur souveraineté réciproque» et à «s’abstenir d’actions de déstabilisation» sur le sol adverse.

Cependant, les discussions qui ont suivi pour mettre en œuvre des mesures pratiques se sont révélées difficiles et, à l’issue d’une rencontre en décembre dernier, les deux pays ont échoué à s’accorder sur les termes d’un communiqué final.

V.A.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés