Ouganda : Adoption d’une loi pour rapatrier les citoyens dans les prisons étrangères

Après la récente adoption de cette loi par le Parlement, le ministre de la Justice aura droit à demander le rapatriement de ressortissants ougandais emprisonnés à l'étranger pour purger leur peine dans les prisons et les établissements de détention en Ouganda.

Cependant, ceux qui sont condamnés à mort ou responsables des crimes de guerre, de torture, de génocide, des crimes contre l'humanité et de graves violations des droits de l'Homme ne vont pas bénéficier de cette loi, a rapporté le journal New Vision.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés