L’Ouganda libère 78 pêcheurs congolais clandestins arrêtés sur le lac Edouard

"Arrêté dans la périphérie de la localité de Kasindi, au sud-est de Béni, ces pêcheurs ont été libérés dans le cadre du bon voisinage. Les Ougandais n'ont rien demandé", a déclaré M. Kalonda, qui a précisé avoir conduit la délégation congolaise pour des échanges avec la partie ougandaise ayant abouti à la libération de ces Congolais.

L'administrateur du territoire de Béni a, à cette même occasion, annoncé la tenue le 2 avril prochain de la réunion trimestrielle au cours de laquelle sont débattus des problèmes liés au bon voisinage entre les deux pays dont ceux des pêcheurs.

"Du côté de la RDC, nous arrêtons aussi des clandestins ougandais qui viennent pêcher parfois avec des filets prohibés", a affirmé M. Kalonda.

On rappelle que la police ougandaise avait arrêté, aux larges du lac Edouard, 78 pêcheurs congolais et saisi leur matériel de pêche. Les autorités ougandaises, qui les avaient détenus pendant trois jours, les avaient accusés de violer la limite frontalière qui sépare les deux pays dans le lac Edouard.

Le lac Edouard est un des Grands lacs d'Afrique. Il se trouve dans la Vallée du Grand Rift, sur la frontière entre la RDC et l'Ouganda.

Partagé entre la RDC et l'Ouganda, le lac Edouard a une superficie de 2 300 km² dont 1 630 km², soit 71%, reviennent à la RDC et 670 km², soit 29%, à l'Ouganda.

Sa production du poisson a sensiblement baissé ces dernières années, créant ainsi pour les populations riveraines une insécurité alimentaire.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés