Ouganda: création d’une commission conjointe chargée de lutter contre les exportations illégales d’ivoire

Le commissaire adjoint de l'URA, James Kisaale, a indiqué, cité par le journal Daily Monitor, que le trafic d'ivoire était en nette augmentation et qu'une intervention urgente était nécessaire.

Il a indiqué lors d'une réunion que l'URA a remis de l'ivoire confisqué d'une valeur de 1,6 milliard de shillings (soit plus de 665 000 dollars américains) à l'UWA.

Au moins 176 pièces d'ivoire d'un poids total de 162 kilos, 189 pièces de dents d'hippopotame de 37 kilos, et un certain nombre de peaux de varan ont été saisis à Katuna, Pakwach, Mutukula et l'aéroport international d'Entebbe au cours du mois passé, selon le journal.

Cela signifie que 16 éléphants, 20 hippopotames et un certain nombre de varans ont été tués pendant la même période.

Selon le nouvel arrangement entre l'URA et l'UWA, ceux qui sont impliqués dans le commerce illégal de produits d'origine animale seront poursuivis par la justice, selon le journal.

Ils pourraient être condamnés à une peine maximale de cinq ans en prison et à une amende de 235 millions de shillings (98 000 dollars américains). 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés