L’Ouganda et Tullow signent des accords de partage de la production pétrolière

Dans un communiqué publié sur son site, la société a déclaré qu'elle va maintenant procéder à finaliser un accord d'exploitation avec China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) et Total France pour commencer la production commerciale dans le pays d'Afrique orientale.

"À la suite de cette signature, Tullow va maintenant finaliser les arrangements avec CNOOC et Total pour l'achèvement des procédures et le transfert des fonds liés dès que possible", a déclaré Tullow dans un communiqué.

Les nouvelles PSA couvrent l'EA-1 et les licences Kanywataba dans le bassin du lac du Rift Albert dans la partie occidentale du pays. Tullow a également été attribué la licence de production de Kingfisher.

Aidan Heavey, le directeur général de Tullow a salué la signature de l'accord entre sa société et le gouvernement ougandais.

"La signature d'aujourd'hui constitue une étape essentielle vers le développement du bassin du lac du Rift Albert et l'industrie du pétrole et du gaz en Ouganda et en Afrique de l'Est. Je suis impatient de travailler en partenariat avec le gouvernement de l'Ouganda, CNOOC et Total comme nous progressons cet actifs de rang mondial", a déclaré Heavey, selon le communiqué.

Le développement vient à peine trois mois après l'imposition par des législateurs ougandais en octobre de l'an dernier d'un moratoire sur l'exécution des nouveaux contrats pétroliers et les transactions jusqu'à ce que le gouvernement dépose les lois nécessaires requises pour opérationnaliser la politique pétrolière et gazière.

Le geste des législateurs vient après des rapports de corruption présumée et de mauvaise gestion dans le secteur pétrolier du pays.

Le gouvernement ougandais a également confirmé vendredi qu'il avait signé des contrats de licence de production etd'un mémorandum d'entente sur l'accord d'exploitation dans une déclaration distincte.

"Je tiens à féliciter l'équipe gouvernementale dirigée par mon ministère et composé de fonctionnaires du ministère de la Justice et des Affaires constitutionnelles, le ministère de la planification des finances et du développement économique et Ugandan Revenue Authority qui a négocié le protocole d'entente (PE) du 15 mars 2011 et par la suite le PSA qui vient d'être signé", a déclaré Irene Muloni, la ministre ougandaise de l'Energie, dans un communiqué envoyé aux agences de presse.

"Ceci n'a pas été une tâche facile car les négociations ont duré longtemps et par conséquent, nous apprécions la patience, l'effort et l'engagement manifestés par le gouvernement et les équipes de Tullow", a-t-elle conclu. 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés