Covid-19: Le don du Président Obiang aux 17 partis politiques de son pays divise

Don du Président Obiang

Don du Président Obiang | Face au confinement strict de Malabo et Bata, les deux grandes villes de la Guinée Equatoriale, en vue de depuis mi-avril paralyse l’économie du pays et fait polémique, le président Teodoro Obiang Nguema avait fait don de 85 millions de francs CFA aux partis pour qu’ils nourrissent leurs partisans, avait annoncé la télévision nationale TVGE le 26 mai.

Mais deux partis équato-guinéens ont affirmé avoir préféré donner à des associations les fonds offerts par le président Obiang Nguema pour répondre aux besoins alimentaires de leurs militants pendant le confinement dû au nouveau coronavirus, a appris l’AFP auprès de ces partis mercredi.

Le CPDS (Convergence pour la démocratie sociale, l’un des rares partis d’opposition tolérés) a ainsi affirmé dans un communiqué avoir fait don à la Croix rouge nationale de 5 millions de francs CFA, environ 7.600 euros, « sa part obtenue de 85 millions de franc CFA (130.000 euros) offerts par le président de la république aux 17 partis politiques légaux du pays ».

Pour Andrés Esono Ondo, secrétaire général du CPDS, le don du président Obiang Nguema, , « est du clientélisme et un piège à l’opposition », a fustigé

« Nous avons demandé à ce que le gouvernement s’assoit avec l’opposition pour apporter des idées, des propositions, le gouvernement n’a pas voulu et c’est l’argent qu’il préfère donner, l’argent ne nous intéresse pas », a tranché M. Esono Ondo.

Ce montant « ne suffirait pas à alléger les difficultés de nos militants à travers le pays », a-t-il ajouté, concluant: « le Covid-19 ne fait pas de distinction idéologique »

.Le parti de coalition sociale-démocrate (PCSD), qui fait pourtant partie de la majorité présidentielle, a également refusé le don présidentiel, sans justifier sa décision.

« La coordination exécutive du PCSD a envoyé son coordinateur général faire un virement bancaire sur le compte du fonds national de lutte contre le Covid-19 », s’est contenté d’indiquer le parti dans un communiqué publié fin mai.

Les tensions en Guinée équatoriale sur la gestion de la crise du coronavirus ont conduit les autorités à exiger le « départ immédiat » de la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), accusée par le Premier ministre d’avoir « falsifié » les données de l’organisation sur le nombre de cas dans le pays.

Le président Obiang Nguema est détenteur du record mondial des chefs d’Etat en exercice avec 40 ans de pouvoir.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de la pandémie en Afrique au 9 mai 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 23 mai
Coronavirus : dispositif spécial pour les prisons ivoiriennes surpeuplées
L’état de la pandémie en Afrique au 30 mai 2020
Libye : le gouvernement de Tripoli annonce un confinement général
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Coronavirus : le Sénégal va rouvrir les écoles en juin
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19
Covid-19 dans le monde: Le seuil des 5 millions de contaminations franchi
Etats-Unis : Les Afro-Américains plus victime du Covid-19
Covid-19 : Mesures anticipatoires de la BCEAO pour atténuer la crise dans la zone UEMOA
Coronavirus : les pays face aux préjugés, aux fake news et à la surenchère
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » John Nkengas...
L’ex Président congolais, Yhombi Opango, nouvelle personnalité africaine victime du Covid-19
Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s'entre-déchirent
Cameroun - Guinée Equatoriale : Obiang Nguema en visite officielle
Coronavirus: une employée de l'ONU parmi les 4 cas au Sénégal, une première mondiale
L’état de la pandémie en Afrique au 3 juillet 2020
La Tunisie accueille son premier vol de touristes depuis trois mois
Deux instruments de financement d’urgence du FMI pour riposter contre le Coronavirus
Cas suspect de coronavirus au Sénégal : Macky Sall appelle ses concitoyens au calme
Covid-19 en Afrique du Nord/L’Egypte gère la situation "en toute transparence", le Maroc en urgence ...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés