CEEAC/ Réforme : un sommet extraordinaire prévue le 18 décembre

Libreville (© 2019 Afriquinfos)La date et l’ordre du jour du prochain Sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) sont déjà connus.  Ce sera le 18 décembre prochain à Libreville et l’assise portera sur la réforme de l’organisation régionale.  

Au terme d’une tournée régionale qu’il a effectuéle ministère gabonais des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, Émissaire du président gabonais, président en exercice de la CEEAC, a annoncé lundi la tenue le 18 décembre d’un Sommet extraordinaire consacré à la réforme de l’organisation régionale.  

Cette rencontre est motivée selon le Secrétaire général de la Communauté, Ahmad Allam-Mi, par les « faiblesses » auxquelles fait face l’organisation : « il faut avoir le courage de le reconnaitre, même en matière de paix et de sécurité, par exemple » a-t-il déclaré.  Démarré sous la houlette du Président tchadien, Idriss Déby en 2015, le processus de réforme de la CEEAC est désormais confié au Président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Ce dernier a pour mission de mener à bien lesdites réformes. Il s’agira notamment d’examiner les projets relatifs au cadre organique de la CEEAC, au règlement financier, au statut du personnel ou encore à l’insertion du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) au sein de l’architecture institutionnelle de la CEEAC.  

Créée a été en 1983, la CEEAC compte 11 Etats membres, à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Rwanda, le Sao Tomé-et-Principe et le Tchad.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Intégration en Afrique centrale/Le Document de stratégie 2019-2025 désormais connu du grand public
Centrafrique : Les pays de la CEEAC réaffirment leur soutien pour un "dialogue constructif"...
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
APE : le Cameroun proche de la ratification, sous surveillance accrue de l'Union européenne
Un Sommet Cedeao-Ceeac sur la paix et la sécurité en juillet prochain
Vers la validation des instruments de coopération et de la stratégie intercommunautaire de sécurité ...
La MISCA change de chef
La CEEAC impose une feuille de route pour la transition en République centrafricaine
Crise RCA : La solution viendra des Centrafricains
Centrafrique : Un sommet de la CEEAC vendredi à Malabo en marge du 23e sommet de l'UA
La CEEAC un havre de paix et de prospérité ?
CEEAC: plaidoyer pour une zone de libre-échange
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
Centrafrique : Michel Djotodia et la Séléka à l'épreuve du pouvoir, défi sécuritaire crucial à relev...
Centrafrique : Vers une légitimation régionale et internationale des Séléka ?
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée : Validation des instruments juridiques de coopération
La CEEAC se bat pour le développement du concept civil de la FOMAC
Centrafrique : La CEEAC demande aux rebelles de mettre immédiatement fin aux exactions contre la pop...
Centrafrique : 100 millions de dollars de la CEEAC pour la MISCA
Le PM centrafricain ne peut pas être révoqué pendant la transition, selon la CEEAC
Centrafrique : Démission du chef de l'Etat et du Premier ministre de transition
Les jeunes de l'Afrique centrale mobilisés contre le VIH/Sida

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés