Congo Brazzaville : le taux de croissance du PIB estimé à 3,4 % en 2017

Brazzaville-(© 2016 Afriquinfos) – Les autorités ont affirmé en fin de semaine dernière qu’elles envisageaient un passage du taux de croissance du PIB évalué à 2,6 % en 2016, à 3,4 % l’année prochaine.

D’après les autorités congolaises, ces prévisions optimistes sont dues, à la mise en production de nouveaux blocs pétroliers.

Néanmoins, les perspectives ne sont pas entièrement bonnes pour Brazzaville qui a également dit prévoir une réduction du budget 2017 de l’ordre de 24,3 % du fait des incertitudes liées aux cours mondiaux du pétrole. Il sera ainsi fixé à près de 4,7 milliards de dollars contre environ 6,8 milliards en 2016. Selon les données de la Banque mondiale, les matières premières représentent près de 60% du PIB congolais et près de la moitié de la population vit dans la pauvreté.

En avril, l’agence de notation Standard & Poor’s a abaissé à “B-”, la note de solvabilité qu’elle attribue à la dette à long terme du pays.

Dans son dernier rapport sur le Congo, en septembre 2015, le Fonds monétaire international (FMI) engageait Brazzaville à tenir compte de la « durée de vie résiduelle limitée des réserves pétrolières et de la persistance de faibles prix » pour maîtriser son endettement en forte croissance.

Le Fonds appelait également le gouvernement à prendre des mesures pour réduire la pauvreté, dans un pays de quelque 4 millions d’habitants où 60% des jeunes de moins de 24 ans sont chômeurs.

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, au pouvoir depuis au moins 32 ans, a été réélu en mars dernier après une modification constitutionnelle lui permettant de briguer un troisième mandat consécutif.

innocente NICE

Ces articles devraient vous intéresser :

Congo Brazzaville Le FMI sonne de nouveau l’alarme sur la mauvaise gouvernance et la corruption
Congo Brazzaville : Sassou-Nguesso en visite aux Etats-Unis pour rencontrer le président Trump
Congo- Brazzaville : 19 partis politiques vont bénéficier de près d'un milliard de FCFA
Le FMI impose des exigences de gouvernance au Congo-Brazzaville
Congo-Brazzaville : un numéro vert en perspective pour les femmes victimes de violences
Congo: Des incidents à Brazzaville lors du deuxième tour des législatives
Congo: ouverture lundi à Brazzaville du procès du général Mokoko
Congo Brazzaville : la classe politique en ébullition face à la perspective des élections de 2012
Congo Brazzaville : liberté pour des proches du « pasteur Ntumi»
Congo : George Weah accueilli par Denis Sassou-Nguesso à Brazzaville
Congo-Brazzaville: Jean-Marie Michel Mokoko loin de bénéficier d’une grâce de Sassou
Peuples autochtones : La radio Biso na Biso fait école au Congo Brazzaville
Congo-Brazzaville : les organisations de la société civile dénoncent de multiples violations des dro...
Congo-Brazzaville: Des ONGs de défense des droits de l’Homme dans le viseur du Gouvernement
La République Centrafricaine et le Congo Brazzaville signent onze accords et protocoles
Congo-Brazzaville: Ennuis judiciaires d’Antoinette Sassou Nguesso?
Congo-Brazzaville : Amnesty International dénonce les conditions de détention de l'opposant Paulin M...
Congo-Brazzaville : Sassou N’Guesso appelle à un soutien du calendrier électoral en RDC
Congo-Brazzaville : le président Denis Sassou N'Guesso inaugure le plus grand projet pétrolier du pa...
Congo–Brazzaville : La répression à huit clos se poursuit au Pool et dans le reste du pays
Congo Brazzaville: le général Mokoko condamné à 20 ans de prison ferme
Congo Brazzaville-RDC : Situation préoccupante face l'épidémie de choléra (Papier général)
France: L’ambassade du Congo-Brazzaville encore au centre de tensions
Congo Brazzaville : L’UNFPA appuie le gouvernement pour redynamiser la planification familiale

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés