Congo: la dignité des personnes handicapées est bafouée.

Cette rencontre a permis au gouvernement congolais, aux partenaires de système des Nations Unies, notamment le Fonds des Nations Unies pour la Population, ainsi qu'aux Associations de Personnes Handicapées de dresser un état de lieu sur la condition de la personne handicapée au Congo.

En République du Congo, d'après les résultats du dernier recensement général de la population de 2005, le nombre de personnes vivant avec un handicap s'élève à 53000 de personnes. Ces personnes connaissent d'énormes difficultés dans l'accès aux infrastructures, aux services sociaux de base, notamment la santé et l'éducation, ainsi que la justice. Alors que ces personnes ont, au même titre que les personnes valides, une contribution indégnable à apporter au développement national et à l'humanité de part leurs initiatives.

Beaucoup de pesanteurs juridiques et matériels font encore obstacle à l'épanouissement des droits et des potentialités des personnes vivant avec handicap.

Les structures publiques, telles que les établissements scolaires, de santé, les bâtiments administratifs etc, ne sont pas adaptées à la condition de la personne handicapée. Elle éprouve des contraintes de se déplacer, de se mouvoir, faute des moyens. Les conditions d'étude sont précaires. Elles ne conviennent pas à la réalité de la personne handicapée.

De même, les personnes vivant avec handicap subissent aussi des discriminations dans certains milieux socio professionnels et sanitaires.

A ce titre, le représentant du Fonds des Nations Unies pour la Population au Congo, David LAWSON, a plaidé, à cette occasion, pour que le gouvernement congolais puisse adopter la convention de Nations Unies relative aux droits des personnes prescrits à tous les Etats de protéger la dignité et la valeur des personnes handicapée.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés