Zimbabwe: Mugabe sera le candidat de son parti à la prochaine présidentielle

Le parti organise sa conférence annuelle à Bulawayo de mercredi à ce week-end, et les dix provinces politiques ont déjà confirmé leur soutien à M. Mugabe aux prochaines élections.

M. Mugabe avait été confirmé candidat à la présidentielle aux élections, qui devaient avoir lieu cette année, reportées en raison de complications associées aux dispositions de l'Accord politique global (GPA) sur le partage des pouvoirs, qui a donné naissance à un gouvernement de coalition depuis février 2009.
 

M. Mugabe, qui dirige le pays depuis l'indépendance du pays il y a 31 ans, a signé un accord sur le partage des pouvoirs avec Morgan Tsvangirai et Arthur Mutambara, tous deux à la tête de deux factions du MDC, suite aux élections législatives sans résultat clair et à la présidentielle controversée de 2008.
 

M. Tsvangirai, désormais Premier ministre du gouvernement inclusif, dirige la plus grande faction des deux MDC, alors que M. Mutambara occupe le poste de vice-Premier ministre grâce à la bienveillance de ses collègues du GPA, après que son parti a choisi Welshman Ncube comme nouveau leader au début de l'année 2011.
 

Les observateurs ont expliqué que la conférence du Zanu-PF est plus absorbée par la question des élections. MM. Mugabe et Tsvangirai sont d'accord pour dire que le gouvernement inclusif a échoué, qu'il présente des dysfonctionnements et doit donc se retirer le plus rapidement possible.
 

Tous deux sont également convaincus de remporter les élections et demandent à leurs sympathisants d'aller voter afin d'éviter que la situation antérieure ne se représente, à savoir la formation d'un Parlement sans majorité.
 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés