Un troisième opérateur de téléphonie mobile va lancer ses opérations au Mozambique

Movitel prévoit de couvrir 80% de la population, et d'investir au moins 400 millions de dollars américains dans ses cinq premières années d'exploitation.

Movitel espère enrôler environ 76% de la population adulte comme ses clients.

Il ne peut atteindre cette cible qu'en serrant les deux autres opérateurs, l'entreprise publique M-Cel et la société sud- africaine Vodacom sur le marché et la seule façon de le réaliser serait de proposer des tarifs très bas.
 

Movitel promet également de se concentrer sur les zones rurales, et proposera des prix défiant toute concurrence.
Movitel a également promis des services gratuits pour le ministère de l'Éducation.

Il offrira un accès Internet gratuit pour 4500 écoles publiques, 32% du nombre total d'écoles d'enseignement général, technique et les écoles de formation des enseignants dans le pays.

L'actionnaire majoritaire de Movitel, est la société vietnamienne Viettel, qui contrôle 70% de l'opérateur et il est la propriété du ministère de la Défense vietnamien.

Movitel est actuellement le plus grand fournisseur de services de téléphonie mobile au Vietnam, gérant 44% du marché.
Son partenaire, qui détient l'autre 30% de Movitel s'appelle SPI, une société holding pour Frelimo, le parti au pouvoir au Mozambique.
 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés