Covid-19 : La banque des BRICS au secours de l’économie sud-africaine

Banque des BRICS

Banque des BRICS | Pour atténuer l’impact économique de la crise liée au nouveau coronavirus en Afrique du sud, le pays va bénéficier d’un financement d’un milliard de dollars de la New Development Bank (NDB). L’annonce a été faite samedi 20 juin, par le Trésor national sud-africain.

Institution de financement du groupe des cinq nations émergentes (BRICS : Brésil-Russie-Inde-Chine-Afrique du Sud), la New Development Bank (NDB), va octroyer un prêt d’un milliard $ à l’Afrique du Sud. Ce financement viendra à soutenir les mesures de lutte contre la pandémie de COVID-19 qui touche le pays de plein fouet. Il servira essentiellement à financer les programmes de réduction de l’impact socio-économique de la pandémie.

« Le prêt du programme d’urgence COVID-19 à l’Afrique du Sud sera accordé en réponse à la demande urgente et aux besoins de financement immédiats du gouvernement sud-africain », a indiqué le communiqué du Trésor sud-africain, relayé par Reuters.

Cette opération vise à redémarrer la machine économique du pays qui tourne au ralenti depuis que la pandémie s’est ajoutée aux difficultés qui avaient déjà fait entrer la nation arc-en-ciel en récession.

L’économie sud-africaine devrait se contracter de 7% cette année, d’après la Banque centrale. Fin mai, un haut responsable du pays a annoncé que les autorités prévoient de lancer des projets infrastructurels d’une valeur de 20,5 milliards $ afin de relancer l’économie.

Selon le dernier bilan en date du 21 juin 2020,  l’Afrique du Sud recensait 97 302 personnes atteint de la Covid-19, et reste d’ailleurs le pays africain le plus touché par la maladie. Pour l’heure, 1930 personnes en sont décédées tandis que 51 608 en ont guéri.

Innocente Nice

                          

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés