La résolution du problème climatique ne peut être séparée de l’éradication de la pauvreté

M. Zuma a fait cette déclaration à l'ouverture officielle de la 17e Conférence des des Nations Unies sur les changements climatiques à Durban.

Il a affirmé que le changement climatique est un enjeu global de développement durable et ne doit pas être traité simplement comme un défi environnemental.

Selon Zuma, l'Afrique est plus vulnérable à cause de la pauvreté qui limite la capacité de la plupart des pays africaines à faire face aux effets du changement climatique et la production agricole dans de nombreux pays africains devraient diminuer de près de 50% en 2050 et «ceci va provoquer de graves pénuries alimentaires».
 

Zuma a déclaré qu'une grave sécheresse en Somalie ne fait qu'exacerber une région déjà instable provoquant le déplacement des populations et augmente les communautés de réfugiés au Kenya.

«Étant donné l'urgence, les États parties doivent s'efforcer de trouver des solutions ici à Durban», a déclaré Zuma aux délégués à la réunion.
 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés