Kenya : La production de thé en hausse en janvier, en baisse en février

Le Tea Board of Kenya (TBK) a cependant déclaré que les températures chaudes et sèches en continu enregistrées dans une grande partie du pays au mois de février combinés à l'impact du gel dans certaines des régions de culture du thé en janvier ont fait chuter la production en février à 8,2 millions de kg par rapport à 26,7 millions de kg en février l'année dernière.

Le volume des exportations kényanes de thé pour les deux premiers mois de cette année a été plus élevé qu'au cours de la même période en 2011, en raison de l'augmentation des exportations vers les marchés traditionnels et émergents.

"Le volume des exportations pour le mois de janvier était de 37, 9 millions, soit 13 % de plus qu'en janvier 2011, où il affichait 33,6 millions de kg", a indiqué Sicily Kariuki, directrice du KTB dans un communiqué publié à Nairobi.

Elle a précisé que le Pakistan a importé le plus gros volume de thé kényan (18,9 millions de kg) en février, soit 23 % des exportations totales. Les autres destinations clé étaient l'Egypte, la Grande-Bretagne, l'Afghanistan et le Soudan.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés