Le Cap-Vert favorable à l’adhésion de la Guinée Equatoriale à la CPLP

Selon José Maria Neves, le Cap-Vert ne voit aucun problème à propos de l'adhésion de la Guinée Équatoriale à la communauté, ajoutant que ce pays est en train d'introduire quelques réformes et a déjà adopté le portugais comme langue officielle.

De l'avis du chef du gouvernement capverdien, l'intégration de la Guinée Équatoriale comme membre à part entière à la CPLP peut être bénéfique, puisqu'elle permet à l'organisation intercontinentale l'exercice d'un «rôle positif » dans les transformations politiques et économiques et les changements qui sont déployés par ce pays.

José Maria Neves a également déclaré que si cette question est sur l'ordre du jour du prochain sommet de la CPLP, à Maputo, et, étant terminé le scénario, comme indiqué par la Conférence de Luanda, l'archipel «ne s'oppose pas» à l'entrée du pays de Theodore Obianga au sein de la communauté.

L'entrée de la Guinée Équatoriale à la CPLP a rencontré une opposition du Portugal et du Mozambique, mais, récemment, ces pays ont été « plus modérés ».

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés