Stabilité dans l’Est de la RDC: Les Forces de la SADC plus efficaces que celles d’Afrique de l’Est pour pacifier le Kivu?

Le Président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi a critiqué mardi 09 mai la Force militaire régionale déployée par les pays d’Afrique orientale pour stabiliser l’Est de la RDC, laissant entendre que les troupes pourraient partir d’ici fin juin 2023.

Le Président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi (g) accueilli par le Président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, à son arrivée à l’aéroport de Gaborone, le 9 mai 2023.

S’exprimant lors d’une visite au Botswana, M. Tshisekedi a fait part de ses inquiétudes quant à la « cohabitation » entre les rebelles et la Force qui a commencé à se déployer à la fin de l’année dernière. Des dizaines de groupes armés sévissent dans l’Est de la RDC, héritage des guerres régionales qui ont fait rage dans la région dans les années 1990 et 2000.

La Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), qui regroupe sept pays, a mis sur pieds en juin 2022 une Force militaire pour tenter de répondre à la crise. Des soldats kenyans se sont déployés en novembre, suivis cette année par des contingents burundais, ougandais et sud-soudanais.

« Nous avons remarqué une cohabitation entre le contingent de l’Afrique de l’Est et les rebelles », a accusé F. Tshisekedi lors d’une conférence de presse. « C’est un véritable problème au regard de la mission qui a été confiée et qui nous oblige à nous demander quel est l’objectif de cette mission ? », a-t-il déclaré. Il a ajouté que le mandat de cette force se terminait en juin « et si nous estimons que le mandat n’a pas été rempli, nous les renverrons et les remercierons d’avoir essayé ».

Ces déclarations interviennent au lendemain d’un sommet spécial de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), composée de seize pays, qui s’est tenu en Namibie et qui a décidé de déployer des forces « pour rétablir la paix et la sécurité dans l’Est de la RDC ».

Le Président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi passe en revue la Garde d’honneur à son arrivée à l’aéroport de Gaborone, lors d’une visite au Botswana, le 9 mai 2023.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés