Accueil People Les femmes les plus riches d’Afrique

Les femmes les plus riches d’Afrique

Les femmes les plus riches d’Afrique

Forbes, magazine économique américain, vient de publier sa liste des 9 femmes africaines dont la fortune dépasse les 50 millions de dollars.

Isabel Dos Santos (Angola. A fait fortune dans l’investissement.)

Fille aînée du président angolais, José Eduardo Dos Santos, elle a utilisé les contacts de son père pour se faire un prénom dans les affaires. Elle a des intérêts en Angola et à l'étranger, notamment au Portugal à travers des participations dans Zon Multimédia, Banco Espírito Santo, Banco Portugês et Energias de Portugal.

Bridgette Radebe (Afrique du Sud. A fait fortune dans le secteur minier.)

Elle est la sœur ainée du milliardiaire sud-africain Patrice Motsepe et l'épouse de Jeff Radebe, Ministre sud-africain de la Justice. Bridgette Radebe se consacre à l'industrie minière depsuis les années 1980. Elle est la fondatrice de Mmakau Mining, entreprise spécialisée dans l'exploitation de platine, or, argent, uranium, charbon et chrome.

Irene Charnley (Afrique du Sud. A fait fortune dans les télécommunications)  

Depuis ses débuts en tant que syndicaliste elle en a parcouru du chemin. Irene Charnley a longtemps été Directrice Exécutive de MTN, le plus grand groupe africain de télécommunications. L’entreprise lui a d'ailleurs remis 150 millions de dollars en actions pour ses services. Actuellement, elle est PDG de Smile Telecoms, un opérateur low-cost basé à l'île Maurice.

Pam Golding (Afrique du Sud. A fait fortune dans l'immobilier.)

Elle fonde Pam Golding Properties en 1976, sans capital et avec un seul assistant et devient rapidement une icône dans le milieu de l'immobilier. Le chiffre d’affaires de son entreprise – qu'elle ne gère plus activement – a atteint 1,7 milliards de dollars en 2010.

Wendy Appelbaum (Afrique du Sud. A fait fortune avec les assurances)

Fille du milliardaire sud-africain Donald Gordon, elle faisait partie de la Direction d'une filiale de Liberty Group, société d’assurances et de biens immobiliers fondée par son père. Wendy Appelbaum a vendu ses actions et acheté DeMorgenzon, un établissement vinicole à Stellenbosh, avec Hylton Appelbaum, son mari.

Elisabeth Bradley  (Afrique du Sud. A fait fortune dans l’investissement)

Son père, Albert Wessels, a introduit Toyota en Afrique du Sud, en 1961. En 2008, Wesco Investments, une holding contrôlée par Elisabeth Bradley, a vendu ses parts dans Toyota South-Africa à Toyota Motor Corp. pour 320 millions de dollars, à travers cette opération 150 millions lui sont revenus personnellement.

Mamphela Ramphele (Afrique du Sud. A fait fortune dans l’investissement)

Ancienne Directrice du Groupe Banque Mondiale et activiste anti-apartheid, elle figure désormais à la tête de Circle Capital Ventures, entreprise d’investissement qui fait partie du programme gouvernemental Black Economic Empowerment qui contribue à l’insertion de groupes désavantagés par l'Apartheid. 

Sharon Wapnick (Afrique du Sud. A fait fortune dans les biens immobiliers et les services financiers)

Fille d'Alec Wapnick, le fondateur d’Octodec Investments et de Premium Properties, elle en est l'un des plus importants actionnaires individuels. Elle fait partie de la Direction d'Octodec et est l'un des associés dans le cabinet d’avocats TWB à Johannesburg.  

Wendy Ackerman (Afrique du Sud. A fait fortune avec la vente au détail)

Elle et son mari contrôlent le fonds Ackerman Family Trust, qui détient 50% de Pick ‘n’ Pay, un des points de vente au détail les plus célèbres d'Afrique du Sud. La compagnie opère en Namibie, Mozambique, Zambie, Zimbabwe et Australie.

Afriquinfos