Accueil Culture Arts Bénin : Le Vodoun célébré dans toute sa diversité

Bénin : Le Vodoun célébré dans toute sa diversité

Bénin : Le Vodoun célébré dans toute sa diversité

Les adeptes des différentes divinités de Vodoun, des touristes européens, américains, brésiliens et même des curieux de plusieurs pays africains ont pris d'assaut vendredi la place publique d'Abomey- Calavi, à environ une trentaine de kilomètres au nord de Cotonou, pour magnifier le vodoun.

"Le Vodoun est l'ensemble des forces positives en équilibre dynamique qu'énorme que sont : le feu, l'air et l'eau", "Le vodoun est une croyance et pratique qui unis une même communauté morale", "Le Vodoun est une religion de tolérance, d'amour et de pardon", ont chanté les adeptes des différentes divinités.

Pour le ministre béninois de l'Intérieur, de la Sécurité publique et des Cultes, M. François Houessou, cette célébration de la fête des religions endogènes, placée sous le signe de la tolérance, la sagesse de l'humilité et aussi de la paix en tout temps et en tous lieux, permettra de créer des conditions pour promouvoir et valoriser les cultes traditionnels du pays.

"Le vodoun est notre identité, nous devons en être fier et l' exprimé", a-t-il déclaré, précisant que tous les Béninois quelle que soit leur référence religieuse provisoire actuelle ont été bercés et abreuvés à la source des rites vodoun et "c'est heureux qu'ils le portent dans leur coeur même s'ils ne sont pas des fervents pratiquants au grand jour".

Pour les touristes européens, cette célébration des religions leur a permis de toucher au bout des doigts les réalités tangibles du vodoun qu'ils auraient appris au cours de leurs cursus universitaires.

"Nous avions appris beaucoup de chose sur le vodoun du Bénin, sans pour autant toucher la réalité des vodoun au bout des doigts. Mais, avec notre présence à cette fête à Abomey-Calavi, nous avons découvert le vodoun dans toute sa diversité. C'est magnifique", a confié à Xinhua, Pierre Alexandre, un historien français.

Depuis l'institution en 1994 de la date du 10 janvier comme journée chômée payée pour commémorer cette fête, des milliers d'adeptes affluent au Bénin pour célébrer l'événement qui donne lieu à des manifestations spectaculaires et féeriques.

Selon les statistiques, 37% de la population béninoise, estimé à plus de 10 millions d'habitants, pratique les religions traditionnelles (animisme), alors que les catholiques représentent 27%, les musulmans 24% et les protestants 12%.