Accueil Afrique du Nord Maroc Maroc : Des hôtels interdits aux femmes non-accompagnées

Maroc : Des hôtels interdits aux femmes non-accompagnées

Maroc : Des hôtels interdits aux femmes non-accompagnées

Mardi, au Parlement, plusieurs députées ont dénoncé une situation qu’elles vivent au quotidien et jugent anormale et choquante : les femmes seules éprouvent de très grandes difficultés à se loger dans les hôtels. C’est grâce aux questions ouvertes au gouvernement qu’elles ont pu s’exprimer et laisser entendre leur indignation.

Le ministre de l’Intérieur a démenti l’existence de tels problèmes pour les femmes, affirmant qu’« il n'existe aucune circulaire écrite interdisant le séjour aux femmes dans les hôtels ». Les femmes parlementaires ont répondu à cette affirmation, expliquant que ceci n’empêche pas les gérants de refuser l’accès à leurs hôtels aux femmes seuls.

Selon elles, ce problème ternit l’image du Maroc. Elles réclament des mesures et des sanctions contre les hôtels prenant de telles décisions. En outre, et c’est ce qui les inquiète le plus, elles estiment que cette pratique favorise le développement ou, du moins, la pérennité de la prostitution. Elles considèrent donc qu’il est urgent d’agir, pour protéger les femmes, alors même que Khadija Zoumi, élue de l'Istiqlal à la Chambre des conseillers avait affirmé le 17 juin dernier que la « prostitution participe à l'économie du pays ».

Par ailleurs, l’interdiction des femmes seules dans les hôtels pourrait devenir un frein au tourisme européen. Un sujet sensible qui fera peut-être agir le gouvernement, alors que l’expansion de ce secteur est une priorité et que le Royaume espère accueillir 20 millions de touristes en 2020.

Afriquinfos