Togo : la présidentielle fixée au 22 février 2020 avec Faure Gnassingbé dans les starting-blocks ?

Lomé (© 2019 Afriquinfos)- Un décret pris en Conseil des Ministres le jeudi 05 décembre définit les contours de l’élection présidentielle prévue l’année prochaine au Togo. On en connait désormais la date. Ce sera un scrutin à deux tours fixé au 22 février 2020.

L’élection présidentielle de 2020 au Togo sera historique.  Ce sera la première fois que la diaspora aura le droit de vote dans le pays. Une loi adoptée en novembre dernier par le Parlement, consacre désormais, l’une des principales revendications de l’opposition de ces dernières décennies.  

Cette élection se tiendra donc le 22, février 2020. Si aucun des candidats n’obtient de majorité à plus de 51%, un second tour sera organisé. « Les bureaux de vote sont ouverts de 07H00 à 16H00 (heure locale et GMT) sur toute l’étendue du territoire national et en heure locale pour les bureaux de vote dans les ambassades retenues pour le vote des Togolais vivant à l’étranger », indique le texte. Ainsi, la campagne électorale pour ce scrutin sera ouverte le jeudi 6 février pour prendre fin le jeudi 20 février.

Le Président sortant Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 2005 est appelé par ses partisans à briguer un quatrième mandat. S’il ne s’est pas encore officiellement prononcé, tout, porte à croire qu’il sera bien dans la course à sa propre succession. En effet, une modification de la Constitution opérée en mai dernier par une Assemblée nationale dominée par les députés du parti au pouvoir, a remis le compteur à zéro et permet à Faure Gnassingbé de briguer deux nouveaux mandats, en 2020 et 2025.

L’opposition et la société civile s’oppose contre un quatrième mandat et exige en outre la recomposition de la Cour constitutionnelle, l’établissement d’un fichier électoral fiable et le réaménagement de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Visiblement, ces revendications resteront lettres mortes car la machine électorale semble bien lancé.

Boniface T.