Togo : l’alcootest dans les contrôles inopinés à partir du 16 décembre et le contrôle permanent du permis A dès le 30 avril 2020

Lomé (© 2019 Afriquinfos)- A partir du 30 avril 2020 au Togo, les conducteurs d’engins seront soumis à un contrôle permanent du permis Togo Routes au Togo. Mais en prélude, à cette nouvelle donne, sera introduit dès le 16 décembre l’alcootest dans les contrôles inopinés.

2020 annonces la mise en vigueur d’une nouvelle donne autour de la réglementation de la circulation routière au Togo selon des informations officielles communiquées ce jeudi.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile du Togo, le gal Yark Damehane et ses services ont livré ce 12 décembre la photographie de la situation routière au Togo pour le compte du second semestre 2019.

 Ces mesures annoncées depuis juillet dernier (annonce de la prochaine mise en vigueur du permis de conduire pour les 2 & 3 roues) ont produit leurs effets. Ainsi, selon le ministère du gal Damehane, on note depuis 6 six mois «une baisse sensible du nombre d’accidents de la circulation routière sur toute l’étendue du territoire national».

Cette nouvelle sortie médiatique a été l’occasion pour les autorités de faire un certain nombre d’annonces autour de la sécurité routière en terre togolaise. Ainsi, à partir du 16 décembre 2019, l’Etat a décidé d’introduire l’alcootest dans les contrôles inopinés des usagers de la voie publique. Par ailleurs, la mise en vigueur du contrôle permanent du permis de conduire dans la catégorie A annoncée initialement pour ce mois de décembre 2019 a été reprogrammée sur le 30 avril 2020.

Depuis près de six mois, plusieurs vagues d’usagers de la route au Togo ont passé l’examen du permis de conduire dans la catégorie A.

A ce jour au Togo, 3.178 accidents de la circulation ont été enregistrés du 1er janvier au 31 juillet 2019 engendrant ainsi 4.483 blessés et 354 morts selon des chiffres officiels.

V.A.