Accueil Afrique de l'Ouest Côte d'Ivoire Le gouvernement réitère son engagement à lutter contre le travail des enfants

Le gouvernement réitère son engagement à lutter contre le travail des enfants

Le ministre qui livrait un message gouvernemental à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le travail des enfants a indiqué que la Côte d'Ivoire met l'accent cette année sur les travaux dangereux dans le domaine de l'agriculture et les enfants enrôlés dans les groupes armés.

A en croire celui-ci, dans le contexte national un nouvel arrêté prévoit des sanctions contre les auteurs de violations.

"La lutte contre le travail des enfants fait partie intégrante des stratégies de développement", a noté M. Kafana Koné.

"Nous devons assurer l'avenir de notre pays en laissant les enfants à l'école et non au travail", a-t-il conclu.

Le travail des enfants demeure une préoccupation en Côte d'Ivoire, notamment l'exploitation des enfants dans les plantations de cacao au sud-ouest du pays, et le recrutement des enfants-soldats pendant les crises politico-militaires.

Après une phase de sensibilisation, le gouvernement ivoirien a décidé de passer à une phase offensive de la lutte.

Le monde entier célèbre dimanche la journée de la lutte contre le travail des enfants.

Cette célébration qui a lieu le 12 juin de chaque année dans les différents pays vise à renforcer la lutte contre l'emploi illicite des gamins dans des activités.