Afrique Centrale
Cameroun : Au moins 15 tués dans une attaque attribuée à Boko Haram
ATTAQUE

Cameroun : Au moins 15 tués dans une attaque attribuée à Boko Haram

12:21 | YAOUNDE (© 2014 AFP) - Au moins 15 personnes ont été tuées au Cameroun dans l'attaque de la localité de Kolofota (extrême-nord) par de présumés islamistes armés de Boko Haram, qui ont également enlevé plusieurs habitants dont l'épouse d'un vice-Premier ministre, selon un nouveau bilan lundi de source sécuritaire.
Cameroun : L'épouse d'un vice-Premier ministre enlevée, Boko Haram accusé
ENLEVEMENT

Cameroun : L'épouse d'un vice-Premier ministre enlevée, Boko Haram accusé

09:46 | YAOUNDE (© 2014 AFP) - Des membres présumés du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont enlevé dimanche l'épouse d'un vice-Premier ministre camerounais et un chef traditionnel lors d'une nouvelle attaque meurtrière contre une localité de l'Extrême-nord du Cameroun qui a fait au moins six morts.
Désenclavement du Burundi : Plusieurs chantiers routiers en cours
DESENCLAVEMENT

Désenclavement du Burundi : Plusieurs chantiers routiers en cours

09:19 | BUJUMBURA (Xinhua) - Le Burundi est en train d'exécuter plusieurs chantiers routiers d'intérêt sous-régional dans l'espoir de casser sa situation d'enclavement.
Cameroun : L'épouse du vice-PM enlevé par Boko Haram (ministre)
RAPT

Cameroun : L'épouse du vice-PM enlevé par Boko Haram (ministre)

27/07/2014 | YAOUNDE (Xinhua) - Le ministre camerounais de l'Information et porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, a confimé dimanche à Xinhua que la femme du vice-Premier ministre camerounais Amadou Ali avait été enlevée par la secte islamise nigériane Boko Haram plus tôt dans la journée à Kolofata, localité dans le nord du Cameroun près de la frontière avec le Nigeria.
Cameroun: Au moins 4 tués, un chef traditionnel enlevé
ATTAQUES NON CONTROLEES

Cameroun: Au moins 4 tués, un chef traditionnel enlevé

27/07/2014 | YAOUNDE (© 2014 AFP) - Au moins quatre personnes ont été tuées dimanche matin dans l'extrême-nord du Cameroun lors d'une double attaque de présumés islamistes nigérians de Boko Haram, qui ont également enlevé un chef traditionnel et sa famille, a-t-on appris de sources concordantes.
Burundi : Un fonds d'aide légale est nécessaire pour les justiciables dépourvus de moyens
REFORMES

Burundi : Un fonds d'aide légale est nécessaire pour les justiciables dépourvus de moyens

26/07/2014 | BUJUMBURA (Xinhua) - Eugène Ntaganda, consultant international en matière de gouvernance des institutions publiques, a plaidé pour la mise en place au Burundi d'un fonds d'aide légale pour apporter l'assistance aux personnes dépourvues de moyens pour payer les services d'un avocat.
Cameroun: 14 membres de Boko Haram condamnés à des peines de prison
SANCTIONS

Cameroun: 14 membres de Boko Haram condamnés à des peines de prison

26/07/2014 | YAOUNDE (© 2014 AFP) - Cameroun:Quatorze islamistes du groupe armé nigérian Boko Haram ont été condamnés à des peines de prison ferme allant de 10 à 20 ans par la justice militaire camerounaise, a rapporté vendredi la radio-télévision d'Etat camerounaise (Crtv).
Cameroun : Deux militaires tués par des islamistes nigérians à la frontière
VIOLENCES

Cameroun : Deux militaires tués par des islamistes nigérians à la frontière

25/07/2014 | YAOUNDE (© 2014 AFP) - Deux militaires camerounais ont été tués jeudi soir dans la région de l'Extrême-Nord au Cameroun au cours d'un affrontement avec des combattants islamistes du groupe nigérian Boko Haram qui ont attaqué un village frontalier, selon une source sécuritaire camerounaise.
Le Conseil de sécurité de l'ONU se félicite de l'accord de cessez-le-feu en République centrafricaine
CESSEZ-LE-FEU

Le Conseil de sécurité de l'ONU se félicite de l'accord de cessez-le-feu en République centrafricaine

25/07/2014 | NEW YORK (Nations Unies) (Xinhua) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué mardi la signature de l'accord de cessez-le-feu entre les groupes armés en République centrafricaine (RCA), mettant l'accent sur la nécessité d'une réconciliation et d'une reconstruction nationales après la guerre.
RDC : La société civile déclare Kisangani "ville morte" vendredi
PROTESTATION

RDC : La société civile déclare Kisangani "ville morte" vendredi

25/07/2014 | KINSHASA (Xinhua) - La société civile de la province du Nord-Kivu a annoncé jeudi que les populations de la ville de Kisangani, chef-lieu provincial, sont appelés à observer l'opération "ville morte" vendredi afin de protester contre le cantonnement des rebelles des Forces démocratique pour la libération du Rwanda (FDLR) dans cette partie du pays.
Les Etats-Unis se félicitent de l'accord de cessez-le-feu en République centrafricaine
CESSEZ-LE-FEU

Les Etats-Unis se félicitent de l'accord de cessez-le-feu en République centrafricaine

25/07/2014 | WASHINGTON (Xinhua) - Les Etats-Unis ont indiqué jeudi qu'ils se félicitaient de la décision des différentes parties de mettre fin à la violence en République centrafricaine.
Beaucoup de questions sans réponses après une nouvelle attaque à Kinshasa
SCEPTICISME

Beaucoup de questions sans réponses après une nouvelle attaque à Kinshasa

24/07/2014 | KINSHASA (© 2014 AFP) - Coup de main de nostalgiques de Mobutu, geste de désespérés ou de voyous ? Quarante-huit heures après l'attaque d'un camp militaire de Kinshasa, déjà pris d'assaut fin décembre, la question du mobile de cette action et de l'identité de ses auteurs reste sans réponse.
Centrafrique: Un accord de cessez-le-feu, oui, et après?
ANALYSE

Centrafrique: Un accord de cessez-le-feu, oui, et après?

24/07/2014 | BANGUI (© 2014 AFP) - L'accord de cessation des hostilités en Centrafrique entre anti-balaka et Séléka, arraché in extremis par les médiateurs mercredi à Brazzaville, avant la clôture d'un Forum chaotique censé réconcilier les groupes armés qui dévastent leur pays, suscite beaucoup de doutes jeudi à Bangui sur ses chances de succès.
La France salue la signature de l'accord de cessation des hostilités entre les groupes armés en République centrafricaine
PAIX

La France salue la signature de l'accord de cessation des hostilités entre les groupes armés en République centrafricaine

24/07/2014 | PARIS (Xinhua) - Le ministre français des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, a salué jeudi, dans une déclaration, la signature à Brazzaville de l'accord de cessation des hostilités entre les groupes armés en République centrafricaine.
Cameroun: le niveau d'endettement actuel n'est pas un obstacle au développement
ECONOMIE

Cameroun: le niveau d'endettement actuel n'est pas un obstacle au développement

24/07/2014 | YAOUNDE (Xinhua) - Le taux d'endettement actuel du Cameroun ne constitue pas un frein au développement socioéconomique, a déclaré le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Makhtar Diop, au cours d'une conférence de presse donnée mercredi à Yaoundé.
RDC : 1.214 violations des droits de l'homme pendant le premier semestre
DROITS DE L'HOMME

RDC : 1.214 violations des droits de l'homme pendant le premier semestre

24/07/2014 | KINSHASA (Xinhua) - Le Bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l'Homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC) a enregistré 1.214 violations des droits de l'homme sur toute l'étendue du territoire rd-congolais, a déclaré mercredi le directeur du BCNUDH, Scott Campbell, lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies à Kinshasa.
Gabon : Découverte de deux gisements d'hydrocarbures
PETROLE

Gabon : Découverte de deux gisements d'hydrocarbures

24/07/2014 | LIBREVILLE (Xinhua) - Le Gabon vient de découvrir deux gisements d'hydrocarbures dans le domaine pétrolier conventionnel, a annoncé mercredi à Libreville dans une conférence de presse, le ministre gabonais des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou.
Centrafrique : L'ex-Séléka présente ses excuses au peuple centrafricain
EXCUSES

Centrafrique : L'ex-Séléka présente ses excuses au peuple centrafricain

24/07/2014 | BRAZZAVILLE (Xinhua) - Le représentant de la coalition des ex-Séléka, Mohamed Moussa Dhaffane, a présenté mercredi ses excuses aux Centrafricains, dont des milliers vivent hors de chez eux dans des conditions extrêmement difficiles par la faute de son mouvement.
Centrafrique : Signature d'un accord de cessez-le-feu fragile à Brazzaville
ENTENTE

Centrafrique : Signature d'un accord de cessez-le-feu fragile à Brazzaville

24/07/2014 | BRAZZAVILLE (© 2014 AFP) - Le forum de Brazzaville pour la paix en Centrafrique a accouché péniblement mercredi soir d'un accord de cessez-le-feu, le premier après huit mois d'un déchaînement de violences intercommunautaires, mais sa capacité à durer est déjà mise en doute.
Centrafrique : Les belligérants s'engagent à appliquer l'accord de cessation des hostilités
PAIX

Centrafrique : Les belligérants s'engagent à appliquer l'accord de cessation des hostilités

24/07/2014 | BRAZZAVILLE (Xinhua) - Après la signature d'un accord de cessation des hostilités mercredi à Brazzaville, capitale congolaise, dans le cadre d'un forum pour la réconciliation inter-centrafricaine, les ex-Séléka et leurs rivaux, les Anti-Balaka, se sont engagés à respecter leur engagement et à appliquer cet accord.
Centrafrique : Signature d'un accord de cessation des hostilités à Brazzaville
PAIX

Centrafrique : Signature d'un accord de cessation des hostilités à Brazzaville

24/07/2014 | BRAZZAVILLE (Xinhua) - Les protagonistes de la crise centrafricaine, réunis depuis lundi Brazzaville, capitale congolaise, dans le cadre du forum pour le dialogue et la réconciliation nationale inter-centrafricains, sont parvenus mercredi à un accord de cessation des hostilités.
Centrafrique : La Séléka renâcle encore à rejoindre le Forum de Brazzaville
NEGOCIATIONS

Centrafrique : La Séléka renâcle encore à rejoindre le Forum de Brazzaville

23/07/2014 | BRAZZAVILLE (© 2014 AFP) - Les délégués de l'ex-rébellion Séléka ne sont pas encore prêts à rejoindre les discussions de paix pour la Centrafrique qui se déroulent à Brazzaville, a déclaré mercredi matin leur chef, Mohamed-Moussa Dhaffane.
Le HCR lance un appel de fonds révisé de 210 millions de dollars pour l'aide aux réfugiés centrafricains
AIDE INTERNATIONALE

Le HCR lance un appel de fonds révisé de 210 millions de dollars pour l'aide aux réfugiés centrafricains

23/07/2014 | NEW YORK (Nations Unies) (Xinhua) - Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires ont appelé mardi les bailleurs de fonds à contribuer davantage pour faire face à l'afflux continu et à la détérioration de la condition des réfugiés centrafricains.
RDC : Les populations de Kinshasa invitées au calme suite à l'attaque contre un camp militaire
ATTAQUE

RDC : Les populations de Kinshasa invitées au calme suite à l'attaque contre un camp militaire

23/07/2014 | KINSHASA (Xinhua) - Le porte-parole du gouvernement rd-congolais Lambert Mende a appelé mardi soir les populations au calme et à vaquer librement à leurs occupations, après qu'un groupe d'hommes armés eurent tenté, dans l'après-midi, d'entrer dans le camp militaire Tshatshi à Kinshasa, siège du ministère de la Défense.
Les Centrafricains résolument engagés pour le retour de la paix
PAIX

Les Centrafricains résolument engagés pour le retour de la paix

23/07/2014 | BRAZZAVILLE (Xinhua) - Les participants au forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique inter-centrafricain, tenu à Brazaville depuis lundi, ont plaidé mardi pour la fin des hostilités et le retour de la paix dans leur pays, durement touché par le conflit qui le ravage depuis plusieurs mois déjà.
Mille soldats camerounais à la frontière avec le Nigeria pour lutter contre Boko Haram
BOKO HARAM

Mille soldats camerounais à la frontière avec le Nigeria pour lutter contre Boko Haram

23/07/2014 | LAGOS (Xinhua) - Le Cameroun a déployé environ 1. 000 soldats à la frontière avec le Nigeria pour lutter contre la secte nigériane Boko Haram, a rapporté mardi un haut responsable.
Centrafrique : Tentative de sauvetage des négociations de paix à Brazzaville
NEGOCIATIONS

Centrafrique : Tentative de sauvetage des négociations de paix à Brazzaville

23/07/2014 | BRAZZAVILLE (© 2014 AFP) - Les autorités congolaises ont tenté mardi de sauver les négociations de paix pour la Centrafrique à Brazzaville en faisant venir des chefs militaires de l'ex-rébellion Séléka afin de sortir ce mouvement de son isolement face aux délégués des autres parties.